GUINEE/Massacre du 28 septembre. L’Union européenne prend des sanctions

Par: LeRiche Balla
   Publié le : 15 mai 2021

C'est une tache sombre dans la mémoire guinéenne. Le 28 septembre est censé commémorer le référendum constitutionnel français de 1958. Un symbole d'autonomie et de fierté. Ce jour-là, une majorité de Guinéens disent non à la communauté de type fédéral voulue par le général de Gaulle. L'indépendance de la Guinée est proclamée dans la foulée, le 2 octobre 1958. 51 ans plus tard, le 28 septembre 2009, se déroule à Conakry un des plus sinistres épisodes de l'histoire politique guinéenne. Un massacre d'une violence inouïe.

Après la mort du général Lansana Conté (1984-2008), une junte dirigée par le capitaine Dadis Camara s'empare du pouvoir. L'objectif est d'assurer une transition entre la IIe et la IIIe République, et de remettre le pouvoir aux civils à l'issue d'une élection présidentielle. Dès le mois d'août 2009, Dadis Camara laisse entendre qu'il sera candidat. Les forces d'opposition décident alors de marquer leur désapprobation. Une grande manifestation s'organise au stade du 28-Septembre de Conakry. C'est une démonstration de force, pacifique, qui vise à rassembler un maximum de monde : partis politiques, mouvements, organisations de la société civile.

Les manifestants affluent dès 8 heures du matin. Vers midi, des gaz lacrymogènes sont lancés à l'intérieur du stade, des coups de feu éclatent. Bérets rouges (membres de la garde présidentielle) et miliciens pénètrent dans l'enceinte. Toutes les issues sont bloquées. Des tirs en rafale ciblent la foule, des manifestants sont poignardés, des dizaines de femmes sont « violées et sexuellement mutilées », selon la commission d'enquête internationale de l'ONU, qui dénombre 156 morts. Le carnage dure environ deux heures. Les auteurs de ces exactions, qualifiées par les enquêteurs de l'ONU de crimes contre l'humanité, n'ont toujours pas été jugés. Après sept ans d'instruction ? elle a été close en 2017 ?, aucun procès n'est à l'agenda en Guinée, où le président Alpha Condé a été réélu à un 3e mandat successif lors du scrutin controversé du 20 octobre 2020.

Interdiction de voyager et gel des avoirs

Dans un courrier daté du 12 mai, Josep Borrell, haut représentant et vice-président de la Commission européenne, a indiqué que cinq auteurs de ce massacre « (faisaient) l'objet d'un régime de sanctions individuelles de l'UE (interdiction de voyager sur le territoire des États membres de l'UE et gel des avoirs qui y sont détenus). Le renouvellement de ce régime de sanctions sera examiné en septembre 2021. »

Il s'agit de Moussa Dadis Camara, qui présidait au moment des faits le Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD) et réside aujourd'hui au Burkina Faso, de Jean-Claude Pivi, alors chargé de la sécurité présidentielle, de Moussa Tiégboro Camara, ex-ministre des Services spéciaux, de la Lutte antidrogue et du Grand Banditisme, d'Abdoulaye Chérif Diaby, ex-ministre de la Santé, et de l'ancien aide de camp de Dadis Camara, le lieutenant Aboubacar Cherif Diakite, dit Toumba Diakité.

Ce courrier de Josep Borrell laisse entendre que ces sanctions sont effectives. Leur application fait suite à une lettre adressée le 8 avril par 32 eurodéputés. Ils réclamaient notamment la « mise en action » du « nouvel instrument de sanctions » dont l'Union européenne (UE) s'est dotée le 7 décembre 2020 pour « cibler les responsables de graves violations des droits de l'homme et de graves atteintes à ces droits partout dans le monde, quel que soit le lieu où elles sont commises et quelle que soit l'identité de ces personnes ». « Nous sommes ravis de constater une avancée sur le système de sanctions, qui permettent aujourd'hui de punir cinq personnes, même si, vu l'ampleur des violences survenues le 28 septembre 2009, ce n'est pas suffisant. Mais c'est un début, car à un moment donné la diplomatie ne suffit plus. Et quel est le poids de l'Europe au niveau international si elle n'a pas de moyen de pression ? » commente Salima Yenbou, eurodéputée du Groupe des Verts.

Le chef de file de l'opposition Cellou Dalein Diallo, président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), qui, comme Bah Oury, fondateur de ce parti, avait été grièvement blessé le 28 septembre 2009, a salué ces sanctions. « On ne peut que se réjouir. C'est un pas de plus dans la lutte contre l'impunité qui encourage la récidive dans la violation des droits humains, a-t-il réagi. Malheureusement, en Guinée, Alpha Condé utilise ce massacre comme instrument d'intimidation des militaires impliqués dans les exactions pour les avoir à sa dévotion, et il n'est pas prêt pour l'instant à les juger. Il se sert de ces hommes aux mains sales pour continuer à réprimer, et ces derniers savent que leur sort dépend d'Alpha. »

Courrier musclé des eurodéputés

Dans leur courrier adressé le 8 avril 2021 à Josep Borrell, les 32 eurodéputés ne mâchent pas leurs mots sur la situation politique en Guinée. Ils évoquent le double scrutin référendaire et législatif du 22 mars 2020 comme « l'une des élections les plus contestées, les plus violentes et les moins démocratiques » du pays, avec un fichier électoral « taillé sur mesure », rappellent que « monsieur Alpha Condé » est « resté sourd » face à tous les appels au dialogue des leaders religieux, déplorent « une rupture de la démocratie » ou encore la mort de 250 personnes « tuées souvent à bout portant par des agents des forces de défense et de sécurité » dans des « manifestations pacifiques » de l'opposition depuis 2010.

Un ton vigoureux assumé. « Les signataires sont pour la plupart de nouveaux parlementaires qui en ont marre de la langue de bois, résume l'eurodéputée Salima Yenbou. Il y a par ailleurs une volonté de voir la Commission européenne se positionner de façon plus ferme face à certaines situations, et pas seulement en Guinée. »

À Conakry, la présidence, par la voix de son conseiller spécial Tibou Camara, a émis des doutes sur l'objectivité de « ce groupe de députés » : « En ne tendant une oreille attentive qu'aux allégations d'opposants au régime, (il) n'a donc perçu qu'un seul son de cloche. (?) Le gouvernement réitère sa volonté et sa disponibilité à recevoir toutes les bonnes volontés et à discuter (?) de la « situation » réelle de la Guinée, sans préjugés ni procès d'intention », a-t-il dit. Et de préciser que « Son Excellence professeur Alpha Condé a un passé politique et une éthique personnelle qui l'engagent à défendre et promouvoir les droits humains et à toujours militer pour la démocratie ».

« En tant qu'eurodéputés, nous tenons à ce que tout le monde soit représenté, y compris les sociétés civiles, qui doivent avoir le droit de cité. Mais, quand on interpelle de la sorte, c'est qu'on a déjà émis des appels auprès des officiels? Et puis nous voyons aussi les images, les vidéos qui circulent lorsque des exactions sont commises.

Le président guinéen prétend avoir une éthique, promouvoir les doits de l'homme et la démocratie. Qu'il nous le prouve en organisant des procès pour juger les personnes supposées responsables de violences dans son pays. De notre côté, nous faisons notre part en appliquant des sanctions sur notre territoire », rétorque l'élue européenne Salima Yenbou, en allusion également aux centaines d'arrestations arbitraires consécutives à la présidentielle du 20 octobre dernier.

À LIRE AUSSIOpposants détenus en Guinée : Paris brandit des menaces

Situation toujours préoccupante pour les prisonniers politiques

Plus de 400 opposants sont depuis six mois, et parfois plus, sous les verrous, en attente d'un procès. Parmi eux, des responsables de l'UFDG ou du Front national de défense de la Constitution (FNDC), mouvement citoyen qui s'est opposé durant un an et demi à un 3e mandat d'Alpha Condé. Quatre d'entre eux sont déjà morts à la maison d'arrêt de Coronthie. La plupart de ces individus sont accusés d'« atteinte à la sûreté de l'État ». « Certains de nos cadres sont même accusés de stockage ou de vente d'armes, mais l'accusation n'a jamais montré de preuves. Aucun de nous n'était dans le registre de la rébellion, j'ai simplement voulu faire perdre Alpha Condé dans les urnes », déplore Cellou Dalein Diallo, adversaire, pour la troisième fois, d'Alpha Condé à la présidentielle d'octobre 2020.

Le 7 mai, par voie de communiqué de presse, le gouvernement a annoncé, à propos des opposants arrêtés, que « 31 inculpés sur 80 ont bénéficié d'un non-lieu et ont été remis en liberté, tandis que 49 sont renvoyés devant le tribunal en vue d'un jugement », sans pour autant donner de date. Ce renvoi devant le tribunal inclut les cadres de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) comme le vice-président Ibrahima Chérif Bah, le coordinateur de la cellule communication Ousmane Gaoual Diallo, le coordinateur des fédérations Mamadou Cellou Baldé, l'ex-directeur de campagne du parti à Kindia Abdoulaye Bah, mais aussi Étienne Soropogui, président du mouvement Nos valeurs communes.

Tous les cinq sont défendus par un pool d'avocats guinéens rejoints par le binôme de conseils français Patrick Klugman et Ivan Terel, lesquels n'ont toutefois pas pu obtenir de visa pour Conakry. « La santé des prévenus continue d'être préoccupante, notamment en ce qui concerne Cherif Bah et Ousmane Gaoual Diallo, renseigne Me Terel. Jusqu'à présent, tout est fait pour tenir la procédure au secret, maintenir le flou sur la date de l'audience, et amoindrir l'état de santé et les conditions dans lesquelles nos cinq clients vont se présenter devant la justice à l'issue de leur détention. » Le pool d'avocats de la défense de ces prévenus a saisi la cour de justice de la Cedeao le 5 mars dernier avec une requête de procédure accélérée pour demander leur libération.

En attendant, ce collectif indique « garder l'espoir que la juridiction de jugement ne pourra fonder sa décision que sur des éléments de preuve qui seront apportés au cours des débats et contradictoirement discutés devant elle ». (Le Point)



ArticleS recents

POLITIQUE
SOCIETE
ECONOMIE
SPORTS
CULTURE
INTERNATIONAL
FAITS DIVERS
POLITIQUE
GUINEE. 12 ans après le 28-Septembre, les victimes en appellent aux nouvelles autorités

En Guinée, il y a 12 ans, des militaires sous le régime du capitaine Moussa Dadis Camara ont perpétré les pires massacres jamais commis en une journée contre des opposants et des membres de la société civile opposés au régime militaire qui voulait empêcher la candidature du chef de la junte. Douze ans après, toujours […]

POLITIQUE
TCHAD. Une réforme de l'armée vise à en doubler les effectifs d'ici 2022

Face aux nombreux défis sécuritaires auxquels il est confronté, le Tchad veut lancer une nouvelle réforme de l’armée pour augmenter entre autre ses effectifs et les faire passer en 2022, de 35 à 60 000 hommes. Pour cela, il a fait adopter vendredi dernier par l’Assemblée nationale sortante qui devait être dissoute le lendemain, une ordonnance portant […]

POLITIQUE
Conseil des droits de l’homme des Nations-Unies : L’Union africaine porte la candidature du Bénin

Et de deux pour Mariam Chabi Talata ! La vice-présidente de la République intègre tout doucement le cercle fermé des décideurs à l’international. Le vendredi 27 août dernier, elle participait au nom du chef de l’Etat par visioconférence au quatrième Sommet sur l’initiative allemande « G20 Compact With Africa ». Un mois plus tard, elle […]

POLITIQUE
CIV. L'opposant ivoirien Kabran Appiah est décédé à Abidjan

L'opposant ivoirien, Kabran Appiah, président de la Ligue des mouvements pour le progrès (LMP), est décédé lundi à Abidjan, des suites de la Covid-19, selon son entourage. Hospitalisé à la Polyclinique internationale Sainte Anne-Marie (PISAM), à Abidjan, M. Kabran Appiah "était sorti d'un coma", avant de tirer sa révérence, a rapporté une source proche de […]

POLITIQUE
MALI. Le premier ministre ouvre la voie aux mercenaires russes du groupe Wagner

Choguel Maïga estime que la France a abandonné son pays dans la lutte antiterroriste, le conduisant à chercher de nouveaux partenaires. Pour ne rien manquer de l’actualité africaine, inscrivez-vous à la newsletter du « Monde Afrique » depuis ce lien. Chaque samedi à 6 heures, retrouvez une semaine d’actualité et de débats traitée par la rédaction du Monde […]

POLITIQUE
CIV. Première interview du président Ouattara depuis sa réélection

Il s'exprime pour la première fois dans la presse depuis sa réélection l'année dernière : Alassane Ouattara a accordé un long entretien à nos confères du magazine Jeune Afrique. Le président ivoirien revient, entre autres, sur un débat qui agite régulièrement la scène politique et qui fait de nouveau la Une depuis quelques semaines : le rajeunissement de […]

SOCIETE
NIGER. La Banque Mondiale finance pour près de 70 milliards F CFA l’accès des femmes et des filles aux services de nutrition et de santé

La Banque Mondiale a approuvé, le 23 septembre dernier, un nouveau financement d’un montant total de 125 millions de dollars, soit près de 70 milliards de francs CFA, destiné à la mise en œuvre de la Première phase de l'approche-programme du Projet Lafia-Iyali pour l'élargissement de la fourniture de services de santé de meilleure qualité […]

SOCIETE
MALI. Quatre officiers et une fonctionnaire arrêtés dans une affaire d’achats militaires

Quatre officiers maliens et une fonctionnaire ont été placés lundi sous mandat de dépôt dans une affaire d'achat de matériel militaire au début de la présidence du chef de l'Etat déchu Ibrahim Boubacar Keïta, a-t-on appris de sources judiciaires. L'achat d'un avion présidentiel pour près de 40 millions de dollars, ainsi que de matériel militaire […]

SOCIETE
Viols et violences sexuelles : Le certificat médical ne sera plus un frein…

Le certificat médical n’est plus une exigence pour les cas de viol. En effet, les victimes étaient assujetties à ce précieux document médical pour prouver qu’elles avaient été victimes de viol. Il constituait, il faut le dire tout net, un obstacle pour ces nombreuses victimes ne pouvant pas débourser une telle somme pour prouver la […]

SOCIETE
RWANDA. Théoneste Bagosora, considéré comme le «cerveau» du génocide, est mort

Le colonel Théoneste Bagosora, présenté comme « le cerveau » du génocide des Tutsis au Rwanda, est décédé ce samedi dans une clinique de Bamako, selon l’administration pénitentiaire malienne. Condamné par un tribunal de l’ONU, il purgeait sa peine au Mali Théoneste Bagosora, 80 ans, est décédé au Mali où il purgeait une peine de 35 ans […]

SOCIETE
TURQUIE. Des étudiants passent la nuit dans des parcs pour dénoncer le mal-logement

Depuis presque une semaine en Turquie, des jeunes se réunissent et passent la nuit dehors, dans des parcs municipaux. Leur point commun : ils vont à l’université et ne trouvent pas de logement à un prix abordable. Chaque nuit, un parc différent. Équipés de couvertures, de bouteilles d’eau, de pèlerines en cas de pluie, une vingtaine de jeunes s’apprêtent […]

SOCIETE
BURKINA FASO. 2.244 écoles fermées en raison des menaces terroristes

Au Burkina Faso, en fin d'année scolaire et à la date du 28 mai 2021, 2.244 établissements scolaires ont été fermés, avec 304.564 élèves affectés, en raison de la crise sécuritaire que connaît le pays depuis 2015, a fait savoir vendredi dans une note le secrétaire général du ministère burkinabè en charge de l'éducation nationale, […]

ECONOMIE
CIV/Découverte de pétrole. La part du pays est "déséquilibrée"

Le Front populaire ivoirien (FPI, opposition) juge "déséquilibrée" la part de10% revenant à la Côte d'Ivoire dans la répartition de la récente découverte de réserves de pétrole et de gaz, en offshore, dans le pays. Petroci Holding, une structure publique ivoirienne, et le groupe italien ENI ont découvert des réserves pétrolières et gazières évaluées respectivement […]

ECONOMIE
L'entrepreneuriat d'Afrique francophone en force pour la rentrée du Medef

Pour sa rentrée cette semaine, le Medef, première organisation patronale française, ouvre ses portes aux représentants des entreprises francophones. Le poids économique de la francophonie est énorme : 16% du PIB mondial. Avec 220 millions de locuteurs dans le monde, 770 millions anticipés dans 30 ans. Le potentiel économique de l'espace francophone est énorme et bien […]

ECONOMIE
Blue Origin, la société de Jeff Bezos, poursuit encore la Nasa en justice

Blue Origin, la société spatiale de Jeff Bezos, a annoncé lundi 16 août avoir porté plainte devant un tribunal fédéral contre la Nasa, l'agence spatiale américaine. Le fondateur d'Amazon est catégorique : la décision de la Nasa d'attribuer à SpaceX le projet de construction du prochain système d'alunissage habité est inéquitable et manque de partialité. […]

ECONOMIE
TOGO. L’une des plus grosses banques publiques vendue à un investisseur burkinabè

La Banque togolaise pour le commerce et l’industrie, qui était jusqu'ici détenue à 100% par l'État du Togo, va passer sous le contrôle de IB Holding, une société de droit togolais détenue par le Burkinabè Mahamadou Bonkoungou. En Conseil des ministres, mercredi, le gouvernement togolais a adopté un projet de décret qui fixe les modalités […]

ECONOMIE
Le "Made in Cameroun", un pari pour l'avenir

"C'était fou" comme pari, se souvient Gaëlle Laura Zambou Kenfack, entrepreneure camerounaise de 38 ans. Après 10 ans chez BMW en Allemagne en tant que consultante, elle retourne au Cameroun fin 2016 et crée une société spécialisée dans la production, la transformation et la distribution de produits locaux. Comme elle, de nombreux chefs d'entreprises misent […]

ECONOMIE
Réseau 5G. ORANGE condamné à 15 000 euros de dommages et intérêts

Orange est dans la tourmente. L'opérateur de télécommunications a été condamné pour « pratique commerciale trompeuse » concernant ses offres de forfaits mobiles 4G/5G, à la suite d'une assignation en justice de l'association Consommation Logement Cadre de vie (CLCV), a-t-on appris ce mardi 3 août 2021, confirmant une information du site Capital. Dans le jugement rendu le 27 juillet dernier consulté par […]

SPORT
CAMEROUN. Samuel Eto’o candidat à la présidence de la Fécafoot

Samuel Eto’o a officialisé sur les réseaux sociaux ce 21 septembre 2021 sa candidature à la présidence de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). « Il est temps de reconstruire notre football. Nous ne pouvons pas retarder la refonte de notre sport numéro un », assure l’ex-attaquant vedette de l’équipe nationale du Cameroun aujourd’hui âgé de 40 […]

SPORT
Coupe de la Confédération: Binga FC, 2 000 km de route pour une qualification historique

Le Binga FC, petit club malien de Bamako, qui n'évolue qu'en deuxième division dans le pays, s'est qualifié pour le deuxième tour de la Coupe de la Confédération. Au terme d'un périple de 2 000 kilomètres en minibus. Finaliste de la Coupe du Mali la saison passée, l'équipe, située en Commune 5 de Bamako, vient de […]

SPORT
CAN féminine 2022. Programme et résultats des qualifications

La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé le programme prévisionnel des qualifications pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations féminine prévue du 2 au 23 juillet 2022 au Maroc. Le premier tour aller de ces éliminatoires aura lieu le 20 octobre 2021, tandis que le premier tour retour se tiendra entre le 23 et […]

SPORT
DJIBOUTI. Trois joueurs ont fui la sélection par peur de représailles après la déroute en ALGERIE

Une scène totalement improbable s'était produite au sein de la sélection de Djibouti. Abubaker Elmi, Bilal Hassan et Nasradin Aptidon avaient fui la sélection après la défaite, 8-0, face à l’Algérie lors de l’ouverture des qualifications pour la prochaine Coupe du monde 2022 au Qatar. Après la défaite contre les champions d’Afrique en titre, la […]

SPORT
Samuel Eto’o brigue la présidence de la Fédération camerounaise de football

Samuel Eto'o a annoncé sa candidature à la présidence de la Fédération camerounaise de football. L'information était dans l'air depuis plusieurs semaines voire davantage, elle est devenue officielle ce mardi. Samuel Eto'o a décidé de se porter candidat à la présidence de la Fédération camerounaise de football. « Redonner au football camerounais sa grandeur » : […]

SPORT
BURKINA FASO. Iron Biby, champion du monde de soulever de bûches, accueilli en héros à Ouagadougou

Le Burkinabè Iron Biby, détenteur de plusieurs records du monde et record Guiness, a décroché ce samedi 18 septembre à Glasgow en Écosse un nouveau record du monde en soulever de bûches avec une charge de 229 kg. Il a surclassé ses adversaires et devient ainsi le nouveau champion du monde. Il a été accueilli triomphalement ce […]

CULTURE
L’ex-manager de Gims et Vitaa condamné à 12 mois de prison ferme pour avoir escroqué Universal Music

Il n’a pas daigné se présenter à l’audience. Un ancien manager de Gims a été condamné à 24 mois de prison, dont 12 mois avec sursis, par le tribunal correctionnel de Créteil (Val-de-Marne), ce lundi en début d’après-midi. Jugé pour avoir escroqué près de 300 000 euros à Universal Music, il devra également s’acquitter d’une amende […]

CULTURE
La France remporte le Bocuse d'Or 2021

La France a remporté lundi la finale du prestigieux concours culinaire du Bocuse d'Or, organisé près de Lyon dans le cadre du Salon international de la restauration (Sirha), mettant fin à une série de déceptions depuis 2013. L'équipe française était emmenée par Davy Tissot, titulaire d'une étoile Michelin à la tête de Saisons, le restaurant d'application de l'Institut Paul Bocuse, […]

CULTURE
Parcs africains. Les Diakité réveillent la faune ivoirienne

Non loin de Bouaké, le fondateur du groupe télécom Alink et sa famille ont créé la première réserve naturelle privée d’Afrique de l’Ouest en conjuguant projet de conservation et écotourisme. À l’origine, la réserve de Louis Diakité, située à 45 kilomètres de Bouaké, devait aussi accueillir des parties de chasse entre amis. Sortir au petit […]

CULTURE
MAROC. La découverte pleine de promesses d'outils de couture préhistoriques

Une équipe internationale d'archéologues a découvert au Maroc des outils de couture en os préhistoriques, qui pourraient permettre de comprendre les origines des comportements modernes chez l’Homo sapiens. Si des outils en os plus anciens ont déjà été identifiés dans le monde, c'est la première fois que des outils osseux, aussi vieux, ayant servi à confectionner […]

CULTURE
BENIN. La restitution des œuvres d'art par la France reportée à février 2022

Petit décalage dans le calendrier du retour au Bénin des 26 œuvres pillées dans les palais royaux que la France a décidé de restituer. Ce ne sera plus avant la fin de l’année 2021 comme initialement prévu, mais en février de l’année prochaine. Le gouvernement souhaite organiser deux expositions à Paris avant le rapatriement des œuvres.  […]

CULTURE
SOMALIE. Le Théâtre national de Mogadiscio rouvre après 30 ans de fermeture

C'était une soirée historique mercredi 22 septembre 2021  à Mogadiscio dans la capitale de la Somalie. La réouverture solennelle du Théâtre national de Mogadiscio a eu lieu sous haute sécurité alors qu'il était fermé depuis 30 ans. Au programme de cette soirée, contre un ticket coûtant 10 dollars, il était possible de découvrir le travail d'un jeune cinéaste […]

INTERNATIONAL
L’Union européenne veut renforcer la confiance avec les États-Unis

La conversation très attendue entre Emmanuel Macron et Joe Biden a débouché sur un communiqué commun très conciliant. Une semaine après l’annonce fracassante de l’alliance tripartite Aukus entre l'Australie, le Royaume-Uni et les États-Unis, les présidents français et américain ont renoué le dialogue et le résultat laisse augurer une coopération renforcée. Cette coopération doit concerner aussi […]

INTERNATIONAL
Assemblée générale de l'ONU. Le président Xi Jinping finalement à la tribune, mais en vidéo

Le président chinois Xi Jinping s’adressera finalement à la tribune de l’ONU demain, mardi 21 septembre, lors de l’ouverture de la 76e Assemblée générale. A l’origine, la Chine avait dépêché en personne un vice premier-ministre pour son discours à la communauté internationale, mais Pékin préfère une vidéo de son président. Une décision lourde de sens. […]

INTERNATIONAL
Une enquête met en cause la directrice du FMI, accusée de pressions pour ménager la Chine

La directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, a fait pression en 2017 pour modifier un rapport de la Banque mondiale, où elle était en poste à l'époque, afin de ménager la Chine, affirme une enquête indépendante commandée par l'institution internationale et rendue publique jeudi. Kristalina Georgieva s'est dite "en désaccord" avec les conclusions de cette investigation, dont […]

INTERNATIONAL
ETATS-UNIS. Le gouvernement de Biden porte plainte contre le Texas pour bloquer sa loi anti-avortement

Une semaine après la promesse de Joe Biden de défendre le droit à l’avortement aux Etats-Unis, son gouvernement a porté plainte contre le Texas pour obtenir le gel d’une loi qui interdit quasiment toutes les interruptions de grossesse dans cet Etat conservateur.Après le choc de la loi texane, la bataille entre pros et anti-avortement se poursuit aux Etats-Unis […]

INTERNATIONAL
HAÏTI. Le projet de nouvelle Constitution présenté malgré la crise politique

L’incertitude demeure quant aux circonstances et commanditaires de l'assassinat du président deux mois après. Mais cela n’empêche pas son gouvernement d’avancer avec les projets politiques initiés par Jovenel Moïse. Le texte de réforme constitutionnelle a ainsi été présenté,le mercredi 9 septembre, et s'il était approuvé, il favoriserait le pouvoir du président aux dépens des parlementaires.  « Une nouvelle Constitution ne […]

INTERNATIONAL
FRANCE/Présidentielle 2022. Les Républicains dégainent leur programme à défaut d'un candidat

Les Républicains ont préféré placer leur rentrée sous le signe des idées, éludant l'épineuse question de leur candidat, qui suscitait pourtant des avis tranchés parmi les jeunes réunis samedi 4 septembre 2021 au Parc floral de Paris pour leurs universités d'été. « On est sur la dernière ligne droite » avant la présidentielle, a lancé le président de LR Christian Jacob, certain […]

FAITS DIVERS
ITALIE. Des sangliers envahissent les rues de Rome et provoquent l’exaspération des habitants

Depuis plusieurs mois, des hardes de sangliers sont régulièrement aperçues dans les rues de Rome. Le phénomène suscite la colère des habitants de la capitale italienne. À tel point que le sujet est devenu politique. Les images sont à peine croyables. Une harde de quatorze sangliers et marcassins se promène sur l’une des principales avenues […]

FAITS DIVERS
BURKINA FASO. Démantèlement d’un vaste réseau de fraude sur le carburant

Des investigations dans plusieurs villes du Burkina Faso ont permis, dans le courant de la semaine dernière, l’arrestation de dizaines personnes et la fermeture de plusieurs stations-service et dépôts de carburant. Cette fraude au carburant serait l’un des circuits du financement du terrorisme au Burkina Faso, selon des sources sécuritaires. Le procureur a d'ailleurs ouvert […]

FAITS DIVERS
La découverte d’empreintes sème le doute sur l’arrivée de l’Homo sapiens en Amérique

Une nouvelle étude publiée jeudi 23 septembre dans la revue américaine Science suggère que le peuplement de l’Amérique du Nord par l’espèce humaine était déjà entamé bien avant la fin du dernier âge de glace. Des traces de pas datant de 23 000 ans ont été découvertes dans le sud-ouest des États-Unis. Ces empreintes ont été laissées à l’époque […]

FAITS DIVERS
ITALIE. A Rome, on paie pour recevoir un peu de tendresse

Payer pour obtenir un peu de chaleur humaine. A Rome en Italie, un service de câlins payants a été créé. Objectif : lutter contre la solitude et la dépression après des mois de confinement. La privation de contact humain pendant la pandémie a des effets psychologiques négatifs. Cela peut sembler étrange à l'heure de la […]

FAITS DIVERS
L’ex-hôtelier dont l’histoire a inspiré le film «Hotel Rwanda» condamné à 25 ans de prison

Paul Rusesabagina, ancien hôtelier dont l’histoire a inspiré le film « Hôtel Rwanda » et devenu un féroce critique du régime rwandais, a été condamné ce lundi 20 septembre à vingt-cinq ans de prison pour« terrorisme ». Il a été reconnu coupable d’avoir formé et financé le Front de Libération nationale (FLN), groupe rebelle accusé d’avoir mené des attaques meurtrières […]

FAITS DIVERS
BENIN. Un directeur prend service dans une école fantôme, sans salle de classe... ni élève

Alors que la rentrée scolaire avait lieu ce lundi 20 septembre au Bénin, des images publiées sur les réseaux sociaux montrant une cérémonie de passation de charge entre un ancien et un nouveau directeur d’une école primaire sans aucune infrastructure mettent en lumière les failles du système scolaire dans certaines villes du pays.  Sur les […]

envelopephonemap-marker linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram