ÉTHIOPIE/Élections. 5 choses à savoir sur un double scrutin-test

Par: LeRiche Balla
   Publié le : 21 juin 2021

TOURNANT. Au-delà de se tenir dans un contexte tendu, les élections nationales de ce lundi soulèvent des questions sur le choix du modèle démocratique éthiopien.

Sans surprise, le Premier ministre Abiy Ahmed estime que le double scrutin qui s'ouvre ce lundi 21 juin dans son pays, le premier auquel il participe directement, est historique. Il se trouve qu'il a raison. Ces élections législatives et régionales devraient offrir à son parti, le Parti de la prospérité, une majorité confortable au Parlement, permettant à Abiy Ahmed d'être élu Premier ministre. Mais à cause du contexte, de nombreux Éthiopiens et des observateurs doutent déjà de la crédibilité du processus. Il faut dire que l'Éthiopie se rend aux urnes pour des élections nationales deux fois retardées alors que le pays est confronté à des crises majeures. L'insécurité s'est généralisée avec le conflit au Tigré, la classe politique est exsangue avec nombre d'opposants privés de leurs droits ou en prison. Il y a aussi le contexte économique qui n'est pas satisfaisant à cause des effets de la pandémie, et aussi des réformes qui tardent à se concrétiser. Et même dans le cas où elles sont appliquées, les réformes tant promises ne parviennent pas vraiment à libérer les énergies. Ce qu'il faut retenir est que l'Éthiopie se trouve à la croisée des chemins et ce double scrutin illustre les difficultés de ce vaste pays à l'histoire millénaire à se choisir un modèle, que ce soit sur le plan de la démocratie, sur le plan social ou du développement.

Quelque 37 millions de personnes sur les quelque 110 millions que compte l'Éthiopie se sont inscrites pour voter pour ces élections législatives et régionales, mais beaucoup devront attendre le mois de septembre pour voter en raison de problèmes logistiques, juridiques et liés à la sécurité. Questions-réponses autour des principaux enjeux autour de ces scrutins cruciaux dans le deuxième pays le plus peuplé d'Afrique.

Abiy Ahmed peut-il asseoir son pouvoir ?

Pour saisir combien ces élections sont importantes pour l'Éthiopie, la sous-région, et surtout pour son Premier ministre, en quête d'une légitimité pour asseoir son pouvoir et poursuivre ses réformes, il faut retourner en 2018. Abiy Ahmed, jeune espoir politique Oromo, réputé ouvert, est désigné Premier ministre par la coalition de l'EPRDF, au pouvoir depuis 1991, et dont il est issu, vacille sur ses fondations, remises en cause par des manifestations au sein des deux plus importantes ethnies du pays, les Oromo et les Amhara. Les premiers pas d'Abiy Ahmed vers plus d'ouverture des libertés politiques et médiatiques ont été largement salués, et son engagement pour la paix en Érythrée, qui a mis officiellement fin à une guerre longue et brutale, lui ont valu un prix Nobel de la paix en 2019, même si le comité Nobel note que le processus de réconciliation n'est pas achevé.

Il annonce également l'ouverture du capital de grandes entreprises publiques (Ethio télécom, Ethiopian Airlines) aux investisseurs étrangers et la création d'un marché boursier. Son train de réformes à marche forcée, jusque dans les rangs de l'appareil sécuritaire, lui vaut une grande popularité, mais également de fortes inimitiés : deux mois après son arrivée au pouvoir, il est visé par une attaque à la grenade lors d'un rassemblement à Addis-Abeba.

En effet, l'ouverture de l'espace politique s'accompagne d'une résurgence de différends locaux, souvent territoriaux, et de sentiments nationalistes ethniques que les prédécesseurs d'Abiy Ahmed avaient étouffés par une répression de tous les instants. Exemple : dans le Sud, les Sidama ont voté en 2019 par référendum pour la création de leur propre État régional. D'autres groupes se positionnent pour suivre cette voie et morceler un peu plus un pays abritant une mosaïque de peuples réunis au sein d'un « fédéralisme ethnique ».

Pour ne rien arranger, en juin 2020, le meurtre d'un chanteur populaire oromo déclenche des violences interethniques et des affrontements avec les forces de sécurité qui font 160 victimes. Des dirigeants de l'opposition sont arrêtés et accusés de terrorisme. La région de l'Oromia est le théâtre de massacres, attribués à des groupes rebelles. Dans la région voisine de l'Amhara, des centaines de personnes sont tuées dans des violences politico-ethniques.

Fin 2019, Abiy Ahmed démantèle la coalition de partis qui dirige le pays depuis 1991 – l'EPRDF – pour la fondre dans une formation unifiée, le Parti de la prospérité. Le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF), qui a dominé la coalition avant Abiy Ahmed, refuse de rejoindre le nouveau parti. Le TPLF accuse le Premier ministre de l'avoir marginalisé, en écartant ses membres de postes à responsabilité ou en suscitant des enquêtes pour malversations.

En septembre 2020, le TPLF, qui s'est replié dans son fief de la région du Tigré, défie le pouvoir central en organisant des élections régionales malgré le report édicté par Addis-Abeba à l'échelle nationale pour cause de pandémie. Le 4 novembre 2020, Abiy lance une opération militaire d'envergure au Tigré pour renverser le TPLF, qu'il accuse d'avoir attaqué deux bases de l'armée fédérale. Fin novembre, Addis-Abeba proclame la victoire avec la prise de la capitale régionale Mekele.

Où en est le conflit avec le Tigré ?

Sept mois plus tard, le conflit se poursuit, doublé d'une crise humanitaire majeure avec 350 000 personnes menacées par la famine. « La situation devrait empirer dans les mois à venir, non seulement dans le Tigré mais aussi dans l'Afar et l'Amhara », a affirmé au Conseil le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les affaires humanitaires, Mark Lowcock, lors d'une réunion à huis clos du Conseil de sécurité. Une assertion rejetée par l'Éthiopie.

La guerre a été marquée par des massacres de populations civiles et le recours massif au viol. Les soldats érythréens, qui ont combattu le TPLF aux côtés de l'armée éthiopienne, sont notamment pointés du doigt.

Mais jusqu'au dernier jour de campagne, le Premier ministre a martelé sa vision d'une Éthiopie unie coûte que coûte, puissante et rayonnante, loin de la guerre et des violences communautaires qui minent le pays. « Je dis à tous les Éthiopiens qui se battent pour une Éthiopie pacifique, démocratique et prospère : tant que les Éthiopiens se serreront les coudes dans un esprit commun et avec un seul cœur, aucune force sur terre ne pourra nous arrêter », a-t-il déclaré en meeting dans la ville de Jimma, située à une soixantaine de kilomètres de sa ville natale de Beshasha. « Notre problème n'est pas de protéger l'unité de l'Éthiopie, mais plutôt de faire de l'Éthiopie la force de la Corne de l'Afrique », a-t-il affirmé, arborant lunettes de soleil et veste de costume blanche à revers verts (les couleurs de l'Oromia).

Ces élections peuvent-elles être équitables ?

Les élections générales étaient initialement prévues en août 2020. Elles ont été reportées au 5 juin 2021 en raison de la pandémie de coronavirus, puis au 21 juin pour des retards logistiques.

La guerre au Tigré et les nombreuses violences ailleurs font que le scrutin n'aura pas lieu dans près d'un cinquième des 547 circonscriptions que compte ce pays de quelque 110 millions d'habitants. Dans 64 d'entre elles, le vote a été reporté au 6 septembre.

Dans certaines pour des questions sécuritaires, en raison d'insurrections armées et de violences intercommunautaires qui se sont aggravées sous le mandat d'Abiy Ahmed. Dans d'autres en raison de difficultés logistiques dues également à la saison des pluies qui retardent le déploiement du matériel. Quant aux 38 circonscriptions du Tigré, où la guerre fait rage depuis plus de sept mois, aucune date de scrutin n'y a été fixée.

Chargée d'organiser les scrutins, la commission électorale éthiopienne assure que les élections de ce 21 juin seront crédibles, malgré les doutes exprimés par certains observateurs. « Nous sommes très confiants », déclarait il y a quelques jours à l'AFP la porte-parole de la commission, Solyana Shimeles, disant espérer que ces élections seraient « meilleures, participatives et crédibles ».

Certains observateurs s'inquiètent pourtant de la crédibilité de ce double scrutin, et à raison, en région Oromia, la plus peuplée du pays et d'où le Premier ministre est originaire, la majorité des sièges à pourvoir ne sont brigués que par un candidat du parti au pouvoir, selon les données officielles. Force est de constater que les bureaux de vote fermés ont tendance à se trouver dans des zones où les partis d'opposition boycottent le scrutin pour protester contre l'emprisonnement de leurs dirigeants ou pour dénoncer un scrutin qu'ils jugent non équitable. Selon Mme Solyana, seuls 3 des 49 partis enregistrés ne participent pas au scrutin, et plus de 9 500 candidats concourent pour les deux scrutins – un record absolu dans l'histoire de l'Éthiopie.

La commission actuelle a été formée à l'arrivée au pouvoir d'Abiy Ahmed en 2018, dans un mouvement de démocratisation après des décennies de régime autoritaire. Ainsi, la nomination à sa tête de Birtukan Mideska – ancienne magistrate et leader de l'opposition en exil – fut perçue comme un signe d'ouverture.

L'autre bémol, ce sont les ressources. La commission électorale en a manqué. Faute de pouvoir recruter et former les dizaines de milliers d'assesseurs nécessaires, elle a été contrainte de repousser de nouveau les élections, initialement prévues le 5 juin. Vendredi encore, Mme Birtukan a réclamé dans une lettre au Premier ministre l'aide urgente du gouvernement, affirmant avoir besoin d'avions et de camions pour livrer le matériel à temps. « Nous travaillons 24 heures sur 24, à plein régime », a-t-elle écrit.

Cela sera-t-il suffisant ? Rien n'est moins sûr. En tout cas, le vote sera suivi par cinq missions d'observation et par des milliers de membres de la société civile. En raison de désaccords avec le gouvernement, l'Union européenne (UE) a décidé de ne pas envoyer d'observateurs. La Commission éthiopienne des droits de l'Homme, un organisme indépendant mais nommé par le gouvernement, a, elle, été empêchée de suivre le scrutin.

Comment la communauté internationale se positionne-t-elle ?

Ces élections seront scrutées de près par les Occidentaux : les États-Unis ont exprimé leur inquiétude quant à l'exclusion d'un si grand nombre d'électeurs du processus et l'Union européenne a renoncé à envoyer une mission d'observation, faute de garantie du gouvernement sur ses conditions de travail.

Elles le seront aussi par les voisins de l'Éthiopie, Égypte et Soudan en tête. Ces deux pays s'opposent au « Grand barrage de la renaissance », titanesque projet hydroélectrique sur le Nil Bleu, source de fierté nationale en Éthiopie où il est considéré comme fondamental pour l'autonomie énergétique et le développement du pays. Abiy Ahmed s'est engagé à remplir le barrage, d'une capacité totale de 74 milliards de m3, à la grande colère du Caire et de Khartoum, qui voient le GERD comme une menace pour leur approvisionnement en eau. « Le Premier ministre n'a pas besoin d'être le chouchou de l'ouest, de l'est, du sud ou du nord », a déclaré la porte-parole d'Abiy, Billene Seyoum, aux journalistes la semaine dernière. « Il suffit qu'il défende le peuple éthiopien et le développement de la nation. Et le 21 juin, le peuple éthiopien décidera. »

Quelle conséquence pour l'avenir politique et économique de l'Éthiopie ?

Pour de nombreux experts, bien qu'il existe des risques de violences électorales, il est peu probable qu'elles soient importantes dans un contexte où la violence politique s'exprime de manière plus diffuse. Contrariant la croissance économique et l'image positive du pays, le conflit du Tigré et les élections ne font qu'une chose : préparer un peu plus le régime d'Addis-Abeba à des lendemains incertains. (lepoint.fr)

ArticleS recents

POLITIQUE
SOCIETE
ECONOMIE
SPORTS
CULTURE
INTERNATIONAL
FAITS DIVERS
POLITIQUE
MADAGASCAR. L'enquête sur l'entourage des deux Français se poursuit, l'archevêque entendu

À Madagascar, les dirigeants de l’Église catholique et le président de la République se sont rencontrés, ce jeudi 29 juillet 2021, au palais d’État. Pendant cette entrevue, dont l'objet officiel était de parler de sujets nationaux, l’affaire relative aux deux Français arrêtés pour atteinte à la sûreté de l’État a été évoquée. « La violence n’est […]

POLITIQUE
RDC. Dernière ligne droite pour le choix du président de la Céni

Les tractations entre confessions religieuses pour désigner le futur président de la Commission électorale doivent reprendre ce vendredi 30 juillet 2021. Le président de la plateforme des confessions religieuses, le catholique Monseigneur Utembi, invite les autres confessions religieuses au siège de l’épiscopat pour tenter de trouver un consensus. Le président de l’Assemblée nationale leur a […]

POLITIQUE
BURKINA FASO. Elisé Ouédraogo élu président de la Commission électorale nationale indépendante

Au Burkina Faso, la Commission nationale électorale a un nouveau président. C’est le magistrat Elisé Ouedraogo qui a été élu après plusieurs heures de tractations et après l’intervention de plusieurs personnalités politiques ou coutumières. Malgré le retrait du candidat de la chefferie coutumière, faute de consensus, c’est par une élection que deux prétendants au poste […]

POLITIQUE
CIV. La CPI a levé le mandat d'arrêt contre Simone Gbagbo

La CPI lève son mandat d’arrêt contre Simone Gbagbo. L’ex-première dame ivoirienne était notamment accusée de crime contre l’humanité lors de la crise post-électorale de 2010-2011. La décision a été prise le 19 juillet dernier, un mois après le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’ivoire, mais elle n’a été rendue publique qu’hier soir La […]

POLITIQUE
« Biens mal acquis », la condamnation de Teodorin Obiang confirmée

Le recours du vice-président de Guinée équatoriale, reconnu coupable de s’être constitué un patrimoine frauduleux en France, a été rejeté. Le vice-président de Guinée équatoriale, Teodorin Obiang, a été définitivement condamné, mercredi 28 juillet, par la justice française pour s’être constitué frauduleusement un patrimoine luxueux dans un volet de l’affaire des « biens mal acquis », après le rejet de […]

POLITIQUE
HAITI. Le premier ministre évoque la tenue d'élections dès que possible

Le Premier ministre haïtien Ariel Henry a déclaré mercredi que son gouvernement prévoyait de mettre en place des conditions permettant au pays caribéen d'organiser des élections dès que possible, après l'assassinat plus tôt ce mois-ci du président Jovenel Moïse dans sa résidence de Port-au-Prince. Alors que le meurtre du chef de l'Etat, imputé à un […]

SOCIETE
Mort à 65 ans de Jacob Desvarieux, enfant du rock et père du zouk

Le guitariste guadeloupéen Jacob Desvarieux, mort vendredi à Pointe-à-Pitre des suites du Covid-19, était l'un des fondateurs du groupe Kassav', monument aux Antilles qui a connu un énorme succès dans les années 80 en mélangeant des musiques locales pour créer un style, le zouk. Agé de 65 ans, il avait été hospitalisé le 12 juillet après avoir été contaminé par le […]

SOCIETE
NIGERIA. Le dirigeant de la minorité chiite relaxé et libéré après plus de 5 ans de prison

Acquittés et libérés après plus de cinq années de prison, le cheick Ibrahim Zakzaky et sa femme ont été relaxés, mercredi 28 juillet 2021, par le tribunal de Kaduna, dans le nord du pays. Le fondateur du Mouvement islamique du Nigeria (MIN), un mouvement politique et religieux chiite, était accusé de meurtre après des violences […]

SOCIETE
BENIN. Les avocats de Reckya Madougou saisissent le groupe de travail de l'Onu sur la détention arbitraire

Au Bénin, les avocats de Reckya Madougou ont saisi, en fin de semaine dernière, le groupe de travail de l’ONU sur la détention arbitraire (mais on ne l'a appris qu'hier jeudi). L'opposante béninoise a été arrêtée début mars, empêchée de concourir à la présidentielle du 11 avril. Reckya Madougou, opposante béninoise, a été arrêtée début mars, […]

SOCIETE
SENEGAL. Le Grand Magal de Touba maintenu malgré l'aggravation de la situation sanitaire

Le Grand Magal de Touba se tiendra bien, dans deux mois, malgré la résurgence du Covid-19. Une décision annoncée lors d’une rencontre entre les autorités religieuses et administratives. Le Magal de Touba draine chaque année des millions de pèlerins pour célébrer le départ en exil du fondateur de la confrérie mouride, cheikh Ahmadou Bamba. Annoncé […]

SOCIETE
La Côte d’Ivoire avance ses pions sur la réforme du franc CFA

L’Assemblée nationale ivoirienne a adopté cette semaine l’accord de coopération avec la France pour la mise en œuvre de l’eco, la future monnaie ouest-africaine. Mais les dispositions de cette monnaie censée remplacer le franc CFA continuent de faire débat. Notamment sur sa parité fixe avec l’euro garantie par la France.  102 votes pour, 12 contre, […]

SOCIETE
SENEGAL. Réception de 332 118 doses du vaccin Sinopharm et 136 800 doses du vaccin Johnson & Johnson par le ministre de la Santé et de l’Action sociale

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a procédé, ce mardi 27 juillet 2021, à la réception de 332 118 doses du vaccin Sinopharm et 136800 doses du vaccin Johnson & Johnson, destinées à la lutte contre le Covid-19. Les doses de vaccin Johnson & Johnson sont offertes par le […]

ECONOMIE
La Côte d’Ivoire avance ses pions sur la réforme du franc CFA

L’Assemblée nationale ivoirienne a adopté cette semaine l’accord de coopération avec la France pour la mise en œuvre de l’eco, la future monnaie ouest-africaine. Mais les dispositions de cette monnaie censée remplacer le franc CFA continuent de faire débat. Notamment sur sa parité fixe avec l’euro garantie par la France.  102 votes pour, 12 contre, […]

ECONOMIE
Banque mondiale. MADAGASCAR reçoit 490 millions de dollars pour sa relance économique

Madagascar et la Banque mondiale ont signé aujourd’hui quatre accords portant sur un total de 490 millions de dollars à décaisser très rapidement. C’est dans le cadre d’un engagement de l’institution financière internationale auprès de la Grande île portant sur un montant global d’un milliard de dollars. Ces 490 millions de dollars sont l’aboutissement de plusieurs mois de négociations entre […]

ECONOMIE
La fabrique à milliards du groupe Bolloré

Cession d’Universal Music Group, mainmise sur Lagardère… Vincent Bolloré redimensionne un groupe devenu une machine à cash. Pour passer la main ? Suspense entier. Ces derniers jours de juin ont été un festival Bolloré. Le 23, c’était la promesse de voir 5,6 milliards d’euros tomber après l’été dans l’escarcelle de la famille : l’assemblée générale […]

ECONOMIE
La Côte d’Ivoire commence à construire une tour en lice pour être la plus haute d’Afrique

La Côte d’Ivoire entame ce mois-ci la construction d’une tour dans sa capitale commerciale, qui vise à devenir le plus haut bâtiment d’Afrique. La "tour F" d’Abidjan, haute de 283 mètres (935 pieds), cherche à décrocher le titre de la Grande Mosquée d’Alger, a déclaré lundi le chef de projet Besix Group dans un communiqué. […]

ECONOMIE
Togo, une économie en pleine croissance

Dans ce nouveau numéro de Business Africa cap sur le Togo: la Nouvelle Société de Commercialisation des Produits Agricoles NSCPA a ouvert son usine à Kamina à 164 km de Lomé. A Madagascar, la pierre précieuse d'Andilana est sous la menace des autorités. Togo, une économie en pleine croissance L'Afrique produit environ la moitié du […]

ECONOMIE
UEMOA. Le PIB/habitant en progression annuelle de 9%

Le PIB au prix courant par habitant dans l’UEMOA est passé de 675.000 FCFA à 735.000 FCFA (environ 1.355 USD) entre 2019 et 2020, selon les estimations de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO). Soit une progression annuelle d’environ 9%. Avec un PIB/habitant estimé à 463.600 FCFA en 2020 contre 448.800 en […]

SPORT
Une offre de 150M€, un salaire XXL ... Le Real Madrid prêt à tout pour débaucher Kylian Mbappé

Nouvel épisode dans le feuilleton Kylian Mbappé. Et sans doute pas le dernier. L’attaquant du Paris Saint-Germain fait la Une de Marca ce vendredi matin. La raison ? Son avenir, bien évidemment. L’international français est entré dans la dernière année de son contrat et n’aurait pas l’intention - en tout cas pour le moment - d’étendre son […]

SPORT
Tokyo 2021. La Côte d’Ivoire qualifiée pour les quarts de finale

L’équipe de Côte d’Ivoire de football s’est qualifiée pour les quarts de finale du tournoi olympique masculin grâce à son match nul contre l’Allemagne, ce mercredi 28 juillet, à Rifu (1-1). L'Égypte s'est aussi qualifié en battant l'Australie 2-0. Il ne fallait pas perdre contre l’Allemagne pour être assuré de valider son ticket pour les quarts […]

SPORT
Antidopage. 14 athlètes africains écartés des Jeux de TOKYO 2021

Vingt athlètes, dont 14 Africains, ont été écartés des épreuves d’athlétisme des Jeux olympiques de Tokyo 2021, 36h avant leur début. L’Ethiopie, le Kenya, le Maroc et surtout le Nigeria (10 représentants inéligibles) n’ont pas totalement respecté les règles en matière de contrôles antidopage, a assuré l’Unité d’intégrité de l’athlétisme. Vingt athlètes ont vu leurs […]

SPORT
MALI. Le sélectionneur de l'équipe nationale féminine junior de basket sous mandat de dépôt

Une source auprès du parquet d'un tribunal de Bamako, a informé ce lundi 26 juillet 2021, nos confrères de l'AFP, de l'arrestation et l'inculpation d'Amadou Bamba pour « pédophilie, tentative de viol et attentat à la pudeur ». Cette arrestation intervient un mois après la publication d'une enquête du New York Times et de Human Rights Watch, qui a […]

SPORT
L’avenir de Messi est scellé

Au bout d’une très longue attente, la question de l’avenir de Lionel Messi a enfin été réglée. Les supporters du FC Barcelone peuvent souffler. Inquiets à l’idée de voir leur idole s’envoler sous d’autres cieux, ils vont très bientôt être en mesure de passer à autre chose. Après avoir longtemps laissé planer le suspense, allant […]

SPORT
JO. La FRANCE «à pied d’œuvre» pour préparer Paris 2024

Emmanuel Macron a assuré, depuis Tokyo, que toute la société française sera « au rendez-vous de ces valeurs et de l’exigence de la performance ». Le président français Emmanuel Macron est arrivé vendredi à Tokyo, où il doit assister dans la soirée à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, affirmant que la France allait elle aussi de l’avant pour préparer les […]

CULTURE
Mort à 65 ans de Jacob Desvarieux, enfant du rock et père du zouk

Le guitariste guadeloupéen Jacob Desvarieux, mort vendredi à Pointe-à-Pitre des suites du Covid-19, était l'un des fondateurs du groupe Kassav', monument aux Antilles qui a connu un énorme succès dans les années 80 en mélangeant des musiques locales pour créer un style, le zouk. Agé de 65 ans, il avait été hospitalisé le 12 juillet après avoir été contaminé par le […]

CULTURE
L’humoriste Jean-Yves Lafesse est mort

Jean-Yves Lafesse est décédé à l’âge de 64 ans, a annoncé sa famille ce vendredi. L’humoriste et acteur était notamment connu pour ses canulars téléphoniques et ses caméras cachées auprès des passants dans la rue. Né à Pontivy (Morbihan) en 1957, ce précurseur souffrait de la maladie de Charcot, diagnostiquée il y a un an, […]

CULTURE
BBEYONCE. Un incendie se déclare dans son manoir de la Nouvelle-Orléans

Un manoir historique de la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, qui appartient à Beyoncé et Jay-Z, a été endommagé par un incendie. Les pompiers ont été appelés mercredi soir (21 juillet 21) sur la propriété de Garden District et ont pu éteindre complètement les flammes environ deux heures plus tard, sauvant ainsi le bâtiment de dommages bien […]

CULTURE
Aya Nakamura cambriolée : un préjudice estimé à plus de 50 000 euros

Des vacances fortement contrariées pour Aya Nakamura. Selon les informations du Point, la résidence principale de la chanteuse de 26 ans a été cambriolée alors qu'elle prenait du bon temps au soleil. Pour s'introduire dans le domicile de l'artiste, les cambrioleurs seraient passés par le balcon. Le frère de l'interprète de "Jolie nana" a constaté le préjudice […]

CULTURE
Affaire Britney Spears. Elle chante son mal-être depuis très longtemps, la preuve

Déprimée et traumatisée Britney Spears a annoncé sur Instagram qu’elle ne remontera pas sur scène tant que la tutelle de son père, mise en place en 2008, ne sera pas levée. “Déprimée”, “traumatisée”, le 23 juin dernier, elle s’est exprimée devant le tribunal. Elle qualifie cette tutelle “d’abusive” et comme “un moyen de contrôle oppressant”. […]

CULTURE
Mort du rappeur Biz Markie à 57 ans. Les causes du décès restent inconnues...

Triste nouvelle vendredi 16 juillet 2021. En effet, le monde du rap et du hip-hop est en deuil après la mort de Biz Markie, star du milieu. L'interprète du tube Just a Friend est décédé à l'âge de 57 ans selon plusieurs médias américains. La cause de sa disparition reste pour l'heure inconnue mais Biz Markie est parti […]

INTERNATIONAL
Jacob Desvarieux est décédé de la Covid-19

Hospitalisé et placé dans le coma depuis plusieurs semaines, Jacob Desvarieux s’est éteint ce vendredi 30 juillet 2021 des suites de la Covid-19. Depuis l’annonce de sa disparition, de nombreuses personnalités rendent hommage au co-fondateur du groupe Kassav’. Carnet noir. Le monde de la musique pleure la mort d’une légende guadeloupéenne. Jacob Desvarieux est décédé ce vendredi […]

INTERNATIONAL
PEGASUS. Inquiet, Emmanuel Macron change de téléphone et de numéro

Sur la liste des cibles potentielles du logiciel-espion Pegasus, Emmanuel Macron a décidé de changer de téléphone ainsi que son numéro associé, révèlent France Télévisions et TF1/LCI jeudi 22 juillet 2021. À l'Élysée, la tension semble à son comble... Emmanuel Macron prend les choses en main. Potentiellement espionné par le logiciel Pegasus du groupe NSO, le président […]

INTERNATIONAL
PEGASUS. Macron a une vision bien légère des obligations de sa fonction

On lui reprochait son manque de transparence, lui qui a refusé de dévoiler ses fiches de paie de l’Elysée et qui n’a pas publié de bulletin de santé, même quand il a été contaminé au Covid-19. Mais ô surprise, Emmanuel Macron a apparemment fait volte-face et s’est engagé en secret pour une transparence totale. Cette surprenante franchise, […]

INTERNATIONAL
Malgré le variant Delta, PARIS (FRANCE) fait place au défilé militaire pour la fête nationale

Alors qu'en 2020 le défilé militaire du 14-Juillet avait été annulé en raison de la pandémie, il aura bien lieu ce mercredi sur la célèbre avenue parisienne des Champs-Élysées, malgré les inquiétudes liées au variant Delta. Les spectateurs devront toutefois être munis du pass sanitaire et porter un masque. Après une année sans, Covid-19 oblige, la […]

INTERNATIONAL
Euro-2021. Roberto Mancini, le coach de la Renaissance italienne

Le sélectionneur italien Roberto Mancini a repris en main la Nazionale après le fiasco de la non-qualification au Mondial-2018. Trois ans plus tard, l'Italie est championne d'Europe après sa victoire dimanche face à l'Angleterre à Wembley. D'outsider à favorite des bookmakers puis championne d'Europe, tel est le parcours de l'Italie dans cet Euro-2021. Après une […]

INTERNATIONAL
HAITI. Claude Joseph prend en main le gouvernement après l'assassinat de Jovenel Moïse

L'onde de choc se ressent toujours en Haïti plus de 24 h après l'assassinat du président Jovenel Moïse. Le Premier ministre par intérim Claude Joseph semble pour l'instant aux commandes du pays. Claude Joseph est le sixième Premier ministre à Haïti en quatre ans. Il avait normalement quitté la primature et félicité son successeur nommé ce lundi […]

FAITS DIVERS
Quatre tonnes de documents de la Cinémathèque brésilienne partent en fumée

«C’est un peu comme si on n’avait plus accès aux albums de famille.» Le cinéaste brésilien Kleber Mendonça Filho (Aquarius, Bacurau…), joint par Libération, n’en revient pas : «Je n’aurais pas imaginé voir ça de ma vie.» L’incendie qui a ravagé jeudi soir l’un des entrepôts où la Cinémathèque brésilienne, équipement fédéral situé à São Paulo, stocke une partie de son fonds d’archives […]

FAITS DIVERS
KENYA. Un lion égaré sème la panique dans la banlieue de Nairobi

Des habitants de la banlieue de Nairobi ont eu une belle frayeur ce mercredi 28 juillet 2021 au matin. Un lion s’était aventuré en pleine zone résidentielle, entraînant un début de panique. Le service des parcs a finalement dépêché des gardiens et des vétérinaires. Le félin a été endormi et capturé avant d’être relâché. Un […]

FAITS DIVERS
GABON. Une dispute autour d’un poisson se termine par la case prison pour des policiers

C’est un fait divers digne d’un film western qui s’est produit dans la ville de Tchibanga à 600 km au sud de Libreville. Des policiers y ont attaqué la prison pour libérer leur chef incarcéré pour coups et blessures sur un gendarme. Une dizaine de prisonniers auraient profité de l’incident pour prendre la poudre d’escampette. […]

FAITS DIVERS
Le patron de Marlboro plaide pour une interdiction des cigarettes en 2030 dans certains pays

La petite phrase pourrait étonner… Dans une interview donnée au Sunday Telegraph, le PDG du fabriquant de cigarettes Philip Morris International a plaidé pour une interdiction des cigarettes en 2030 dans certains pays, sur le modèles de véhicules thermiques, appelés à disparaitre en Europe."Nous pouvons voir le monde sans cigarettes. Et en fait, plus cela arrive tôt, […]

FAITS DIVERS
Projet Pegasus. Israël ouvre une enquête

L'Etat hébreu a mis en place une équipe interministérielle chargée d'examiner les informations selon lesquelles le logiciel Pegasus développé par la société israélienne NSO Group aurait été utilisé par plusieurs pays à travers le monde pour espionner des responsables gouvernementaux, a déclaré mercredi une source israélienne. Les précisions de Bruno Daroux, chroniqueur international à France […]

FAITS DIVERS
USA. Elle valide par erreur deux fois le même ticket et gagne le jackpot

Cette habitante de Caroline du Nord a accidentellement validé deux fois la même combinaison de numéros correspondant à sa date de naissance. Susan Gray, une habitante de Caroline du Nord (Etats-Unis), a remporté les deux moitiés du gros lot d’un jeu de hasard local à l’issue du tirage du 10 juillet dernier. L’Américaine avait sans faire […]

envelopephonemap-marker linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram