BURKINA FASO. Après sa large victoire, le président Kaboré face au défi sécuritaire

Par: LeRiche Balla
   Publié le : 30 novembre 2020

Réélu avec 57,87 % des suffrages selon les résultats provisoires, le président sortant du Burkina, Roch Marc Christian Kaboré, entame son second mandat. La détérioration de la situation politique et sécuritaire sur le terrain risque de compliquer la promesse de campagne du président candidat de construire « un Burkina Faso meilleur pour l’ensemble des populations ».  Portrait.  

« Hakuna Matata ! » Cela signifie « tout va bien », en swahili. Cette formule qu’on a beaucoup entendue pendant les récents meetings électoraux du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), le parti au pouvoir au Burkina Faso depuis cinq ans, a finalement porté chance au président sortant, qui était candidat à sa propre succession. 

Tout va en effet bien pour Roch Marc Christian Kaboré, qui a remporté la présidentielle du 22 novembre dès le premier tour. Avec 57,87 %, il a même réussi à améliorer son score par rapport au scrutin de 2015 lorsqu’il avait obtenu 53 % des suffrages. Le conseil constitutionnel doit encore proclamer les résultats définitifs.

Pour le camp présidentiel, ce score n’est pas une surprise. La plupart des responsables se disaient certains que la victoire serait « nette et sans bavure ». D’autres ont reconnu qu’ils étaient quelque peu soulagés. « Si le président Kaboré l’avait emporté avec 51 ou 52 % des voix, cela aurait pu ouvrir la voie à des contestations et le pays ne peut s’offrir le luxe d’une crise post-electorale », reconnaissait un proche du chef de l’État.

Face à la dégradation de la situation sécuritaire, dans le pays, suite à des attaques djihadistes récurrentes depuis 2015, les Burkinabè ont fait le choix finalement de la continuité : « Lui, il connaît déjà les problèmes. Des mesures sont déjà engagées. Autant lui faire confiance. Qui de ces opposants auraient fait mieux que lui à sa place ? C’est un problème qui dépasse notre pays », expliquaient des électeurs dimanche 22 novembre, jour du vote. Cela dit, la menace est réelle, au point que le jour du scrutin 2 000 bureaux de vote n’ont pas ouvert leurs portes, empêchant plus d’un demi-million d’électeurs dûment enregistrés d’exercer leur droit de suffrage. 

Malgré la victoire claire et nette de son poulain, est-ce que tout va réellement bien pour le clan présidentiel ? Pas vraiment, puisque selon les résultats provisoires des élections législatives, le président élu n’aura pas la majorité absolue à l’Assemblée nationale qu’il espérait. Le MPP, fort de ces 56 députés, devra s’allier avec d’autres partis pour gouverner le pays, comme il l’a d’ailleurs fait dans la précédente législature. Avant l’annonce des résultats provisoires, le climat politique s’est toutefois tendu à Ouagadougou, suite notamment aux polémiques sur le mode de compilation dans les centres communaux. Le président Kaboré a joué l’apaisement et a tendu la main à l’opposition, avec laquelle il a promis de travailler en « concertation permanente ».

Un homme du sérail

Homme du sérail, Roch Marc Christian Kaboré fréquente les allées de pouvoir depuis bientôt quarante ans. Fils de Charles Bila Kaboré qui fut ministre à Ouagadougou dans les premiers gouvernements après l’indépendance du Burkina Faso, l’homme est issu de l’ethnie majoritaire mossi, mais il est aussi un catholique pratiquant dans un pays à majorité musulmane. Rentré au Burkina après des études supérieures en France pour devenir économiste, le président élu a fait ses débuts en politique dans les années 1980, aux côtés de Thomas Sankara. Âgé alors de moins de 30 ans, il a rejoint le régime révolutionnaire sankariste en tant que directeur général de la Banque internationale du Burkina Faso. 

Thomas Sankara est assassiné en 1987. Ses affinités idéologiques avec le révolutionnaire disparu n’empêcheront pas le jeune banquier de faire équipe avec Blaise Compaoré, l’ami, le tombeur et le successeur de Sankara. Il entre dans le cercle du pouvoir d’abord en tant que ministre, puis comme président de l’Assemblée, et enfin comme Premier ministre. Véritable baron du régime, il occupera aussi un temps le poste stratégique de président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), le parti au pouvoir. En tant que Premier ministre du Burkina, entre 1994 et 1996, il a eu à gérer les remous politiques de la dévaluation du franc CFA et ses effets néfastes sur la vie économique. L’exercice de ces différentes fonctions de responsabilité lui a permis d’acquérir sa stature d’homme d’État et son image d’homme à l’écoute. 

Kaboré a été longtemps considéré comme le dauphin du « Beau Blaise ». C’était avant qu’il ne claque la porte du CDP pour protester contre la modification de la Constitution par Compaoré afin de s’éterniser à la tête du pays. Avec deux autres acteurs très importants de la vie politique, Salif Diallo, le stratège, et Simon Compaoré, le maire de la capitale, il fonde alors son propre parti, le Mouvement du progrès pour le peuple (MPP). 

En octobre 2014, Blaise Compaoré est chassé du pouvoir par une insurrection populaire. Au terme d’une période de transition mouvementée qui va durer un an, Roch Marc Kaboré est élu président du Burkina dans le cadre de la première élection présidentielle réellement démocratique. Après vingt-sept années de pouvoir autocratique marqué par le népotisme et la mise au pas de l’opposition, l’élection en 2015 de Kaboré, considéré comme un homme modéré et connu pour sa sensibilité sociale, suscita de grands espoirs au « pays des hommes intègres ». 

Sécurité versus développement

Or, c’est un bilan pour le moins contrasté. Au terme du premier quinquennat de Roch Kaboré, certaines régions du Burkina se sont enfoncées dans le chaos en conséquence des attaques récurrentes des groupes djihadistes, certains affiliés à Al-Qaïda, d’autres à l’organisation État islamique. Parfois, ces attaques sont suivies de conflits communautaires, entraînant une spirale de violences que les forces de l’ordre se sont révélées incapables de contenir. Depuis 2015, les attaques djihadistes ont fait quelque 1 200 morts et ont chassé de leurs foyers un million de personnes, soit un habitant sur 20.

Pendant la campagne électorale, le président Kaboré a toutefois tenté de défendre le bilan de son quinquennat. Ses équipes n’ont cessé de rappeler les réalisations du gouvernement. Celles-ci vont du renforcement de la politique de santé publique (gratuité des soins pour les femmes et enfants de moins de 5 ans) à l’assainissement de la gouvernance économique (modernisation de l’administration fiscale, accès aux crédits), en passant par la construction d’infrastructures (amélioration de la desserte en eau potable, mise en place de nouvelles infrastructures routières, meilleure couverture de téléphonie mobile et internet) et le pari de l’éducation (construction de lycées scientifiques). Ces progrès sont dûment répertoriés dans le dernier rapport de la Fondation Mo Ibrahim, qui vient de paraître. 

Ce bilan est hélas miné par la descente aux enfers sécuritaires du Burkina au cours des dernières années. Pour les déplacés internes qui s’agglutinent dans les grandes villes, les réalisations socio-économiques impulsées par le président sortant semblent en décalage total avec leur vécu. Et la responsabilité ou non du chef de l’État dans la situation sécuritaire dégradée fait débat dans le pays. « C’est quelqu’un qui est sans doute arrivé avec une autre idée, plus sociale, plus dans la réconciliation après les dernières années difficiles du régime Compaoré, qui tout d’un coup a été aspiré par une problématique qui est loin de ce qu’il connaît », a expliqué à l’AFP Rinaldo Depagne d’International Crisis Group (ICG). 

« Comment peut-on parler de développement s’il n’y a pas de sécurité », s’est interrogé Zéphirin Diabré, candidat malheureux à la présidentielle et l’un des poids lourd de l’opposition. Taxé par ses détracteurs d’immobilisme face au pourrissement de la crise sécuritaire, le président élu a promis plus de résultats pendant son second mandat dans la lutte contre les groupes djihadistes, sans pour autant accepter de dialoguer avec ces derniers, comme le lui demandent les leaders de l’opposition. Quoi qu’il en soit, il y a chez le président Kaboré, raconte son entourage, une prise de conscience à l’aube du nouveau quinquennat de la nécessité de renverser la tendance en matière de lutte contre le terrorisme, afin que les acquis sociaux et économiques ne soient pas ternis par l’insécurité. C’est sans doute la leçon des tournées effectuées par le président candidat dans les treize régions du pays dans le cadre de la campagne électorale. (rfi.fr)

ArticleS recents

POLITIQUE
SOCIETE
ECONOMIE
SPORTS
CULTURE
INTERNATIONAL
FAITS DIVERS
POLITIQUE
Qui sont les rebelles qui auraient tué le président tchadien Idriss Déby ?

Fondé en 2016, le Front pour l'alternance et la concorde au Tchad (FACT), a juré de faire tomber N’Djamena. Retour sur l’histoire de ce groupe armé qui selon la version officielle serait responsable la mort du maréchal Déby. Encore peu connu du grand public, le Front pour l'alternance et la concorde au Tchad (FACT) vient […]

POLITIQUE
Crise électorale en SOMALIE. Le président Farmajo demande l'aide de l'Union africaine

Le président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed a salué mardi le futur rôle de l'Union africaine dans la mise en place d'un « processus électoral » dans son pays, après avoir sollicité à Kinshasa une médiation du président en exercice de l'UA, le Congolais Félix Tshisekedi. Mohamed Abdullahi Farmajo a demandé à l’Union africaine de s’impliquer dans la crise somalienne. Le […]

POLITIQUE
Succession d’Idriss Déby au TCHAD. L’opposition dénonce un coup d’État

Après la mort d’Idriss Déby et la mise en place d'un conseil militaire de transition au Tchad, une « charte de la transition » prévoyant l'abrogation de la Constitution a été publiée pendant quelques heures sur le site de la présidence, avant d'être retirée. Des sources proches du CMT expliquent qu'il ne s'agissait pas de la bonne version. Du […]

POLITIQUE
Après la mort du président Déby, le Tchad et le Sahel dans l'incertitude

Le président tchadien, Idriss Déby Itno, est mort mardi des suites de blessures reçues alors qu'il commandait son armée dans des combats contre des rebelles dans le Nord, selon l'armée. Avec le décès de celui qui dirigeait le pays depuis trente ans, la France perd son principal allié au sein du G5 Sahel.  Le président tchadien est mort. Idriss […]

POLITIQUE
TCHAD. Mahamat Idriss Déby, un pur produit de l'armée à la tête du conseil militaire

La mort du chef d'État tchadien Idriss Déby Itno à peine annoncée, un conseil militaire de transition de quinze généraux a pris le pouvoir pour une durée de 18 mois avant, annoncent-ils, la tenue « d'élection libre et démocratique ». Le fils d'Idriss Déby, le général Mahamat Idriss Déby est le premier d'entre eux : un homme de pouvoir, militaire, […]

POLITIQUE
Le TCHAD, pion central du dispositif militaire français au Sahel

Paris n’est pas regardant quand il s’agit de voir qui règne au Tchad. Ce qui importe, c’est le maintien d’une présence militaire dans le pays pour des opérations régionales. La France a perdu un allié, mais pas son meilleur point d’ancrage au Sahel. La mort de Déby ne devrait pas bouleverser la donne tant tactique […]

SOCIETE
CIV. Des hommes armés attaquent une base militaire du nord d’Abidjan

En Côte d'Ivoire, la base militaire de N'Dotré, dans la commune d'Abobo, dans le nord d'Abidjan, a été attaquée. Les assaillants et les forces ivoiriennes ont échangé des tirs une partie de la nuit, faisant selon l'état-major, trois morts et un blessé. L’identité des agresseurs est encore inconnue. L'état-major général ivorien des armées parle « d’individus non identifiés » […]

SOCIETE
TCHAD. Idriss Déby Itno, le chef de guerre devenu "gendarme du Sahel"

À la tête du Tchad depuis 1990, le président Idriss Déby Itno est décédé mardi des suites de blessures reçues au combat contre des rebelles. Décrié dans son pays, le chef de l’État avait su gagner la confiance des Occidentaux en se plaçant à la pointe de la lutte anti-terroriste. Portrait. Il avait troqué son […]

SOCIETE
L'armée tchadienne dit avoir repoussé des rebelles avançant vers la capitale

L'armée tchadienne a déclaré lundi avoir repoussé une colonne de rebelles avançant vers la capitale N'Djamena, alors que le pays attend les résultats définitifs de l'élection présidentielle du 11 avril. Un groupe de rebelles basés en Libye, le Front pour l'alternance et la concorde au Tchad (FACT), a progressé en direction du Sud après avoir […]

SOCIETE
CHINE. La natalité pourrait chuter en dessous des 10 millions de naissances par an

La Chine pourrait voir sa natalité chuter en dessous des 10 millions de naissances par an affirme un expert à l’agence Reuters ce lundi 19 avril. Cette prévision intervient alors qu’on attend les chiffres du dernier recensement. Les statistiques devaient être publiées début avril, pour l’instant rien n’a filtré de ce septième recensement décennal de la […]

SOCIETE
La militante féministe saoudienne Loujain al-Hathloul reçoit le prix des droits de l'homme Vaclav-Havel

C'est l'un des visages du féminisme en Arabie saoudite : Loujain al-Hathloul a remporté ce 19 avril l'édition 2020 du prix Vaclav Havel. Une dotation de 60 000 euros, remise par le Conseil de l'Europe aux figures de la défense des droits de l'homme. Depuis 2014, Loujain al-Hathloul milite pour que les femmes puissent avoir les […]

SOCIETE
ÉGYPTE. Une dizaine de morts dans un nouvel accident de train

Le déraillement de quatre wagons d'un train au niveau de la cité agricole de Toukh, en Égypte, a tué au moins onze personnes et blessé 98, dimanche. Les causes de l'accident n'étaient pas connues dans l'immédiat, une enquête a été ouverte. Trois semaines après une collision ferroviaire meurtrière en Égypte, au moins onze personnes ont été […]

ECONOMIE
Blocage du canal de Suez : L'Egypte demande 900 millions de dollars de dédommagements...

(...) L’Egypte réclame 900 millions de dollars de dédommagements après le blocage du canal de Suez fin mars. Le porte-conteneurs, qui en est à l’origine, a été saisi en attendant, a rapporté ce mardi le quotidien gouvernemental Al-Ahram. Lundi soir, le chef de l’Autorité du canal de Suez (SCA) avait fait état à la télévision publique de « négociations » en […]

ECONOMIE
Le Mali lance un emprunt obligataire de 100 milliards FCFA sur le marché régional (Officiel)

Le gouvernement malien a procédé, ce mardi 6 avril 2021, au lancement d’un emprunt obligataire sur le marché régional de l’Union économique monétaire ouest-africain (UEMOA). Dénommé « Etat 6,5% 2021-2031 », cet emprunt vise à mobiliser la somme de 100 milliards FCFA, en vue de soutenir la relance économique du pays, selon la note d’information […]

ECONOMIE
Le FMI prolonge son dispositif d'allègement de la dette de 28 pays pauvres

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé lundi l'extension d'une aide d'urgence en faveur de 28 pays parmi les plus pauvres du monde pour leur permettre d'alléger leur dette et de mieux faire face à l'impact de la pandémie de Covid-19. L'allègement de la dette dans le cadre du Fonds fiduciaire d'assistance et de riposte aux catastrophes […]

ECONOMIE
Le MAROC suspend ses vols à destination et en provenance de France

Plus de vols entre la France et le Maroc. Le ministère du Tourisme du Royaume vient de l'annoncer. "Dans le cadre des mesures préventives prises par le Maroc contre la propagation de la pandémie de la Covid19, les vols de passagers en provenance et à destination de la France et de l'Espagne seront suspendus à […]

ECONOMIE
Zone Cemac. La mise en circulation d`une nouvelle gamme de billets de banque et pièces de monnaie se précise

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale), effectue actuellement les derniers réglages sur son projet de mise en circulation de nouveaux signes monétaires (billets de banque et pièces de monnaie) dans cet espace communautaire, conformément au quitus reçu […]

ECONOMIE
Le PIB réel africain devrait connaître une hausse de 3,4% en 2021 (rapport BAD)

Le Produit intérieur brut (PIB) de l’Afrique devrait augmenter de 3,4 % en 2021, après une contraction de 2,1 % en 2020 suite à la pandémie de Covid-19, selon le rapport sur les Perspectives économiques en Afrique 2021 de la Banque africaine de développement (BAD) rendu public vendredi. Cette reprise devrait marquer la fin de […]

SPORT
ARGENTINE. Messi aide à obtenir 50.000 vaccins qui font polémique en Amérique du Sud

À quelques semaines du coup d’envoi de la Copa America (13 juin – 10 juillet), la fédération sud-américaine de football (CONMEBOL) s’est vu offrir 50.000 doses de vaccins contre le virus par la société pharmaceutique chinoise Sinovac. L’entreprise asiatique a décidé de se mobiliser et d’offrir ces milliers de doses de vaccins principalement destinés aux équipes professionnelles […]

SPORT
Neymar préserve les emplois de 142 personnes au Brésil

Le Brésil, deuxième pays le plus touché de la planète avec plus de 360.000 morts recensés au total et 14 millions de cas à la mi-avril, continue de souffrir de l’épidémie de Covid-19. 3.305 personnes sont encore décédées vendredi en raison du virus et de ses multiples variants. Une situation qui ne laisse pas insensible […]

SPORT
Tottenham-United censuré en Iran à cause de la présence d'une femme

Bienvenue en 2021. La République islamique d'Iran n'a pas apprécié la présence d'une femme dans le corps arbitral ayant officié lors de la victoire de Manchester United sur le terrain de Tottenham (1-3) dimanche dernier. À chaque fois que l'arbitre de touche Sian Massey-Ellis - que l'on voit en Premier League depuis 2010 - passait à l'écran, […]

SPORT
Jeux olympiques. Les footballeuses camerounaises n’iront pas à Tokyo

L’équipe féminine de football du Cameroun n’a pas réussi à se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo. Les Camerounaises ont fait match nul 0-0 face aux Chiliennes en barrage retour des éliminatoires, ce 13 avril 2021 à Antalya (Turquie), trois jours après une défaite 2-1. Le Chili ira aux JO. Il n’y aura qu’une […]

SPORT
L’incroyable don fait par Maradona avant sa mort

Qui a dit que Diego Maradona ne se souciait pas de sa famille ? Durant les mois et années qui ont précédé sa disparition, la légende argentine a offert des cadeaux d’une valeur de 4,5 millions de dollars à ses fils, sœurs et ex-petites amies. C'est ce que rapporte La Gazzetta dello Sport. Ses proches […]

SPORT
FIFA. L’Algérie et le Sénégal perdent deux places

L'Algérie et le Sénégal perdent deux places chacun dans la dernière édition du classement mondial FIFA. La FIFA a publié mercredi la dernière actualisation de son classement mondial. Etablie après les deux dernières journées des éliminatoires de la prochaine CAN, jouées en mars, cette mise à jour est porteuse d'un certain nombre d'enseignements pour ce […]

CULTURE
Youssoupha raconte sa nouvelle vie en CÔTE D'IVOIRE

En 2016, le rappeur français Youssoupha décide de partir vivre à Abidjan, la capitale de la Côté d'Ivoire. Une décision sur laquelle il ne reviendrait aujourd'hui pour rien au monde, comme il l'explique jeudi au micro d'Anne Roumanoff dans l'émission Ça fait du bien. "Depuis cinq ans, nos enfants grandissent là-bas, et nous aussi, on grandit là-bas", explique-t-il en parlant […]

CULTURE
Mort de DMX. Sa fiancée Desiree Lindstrom l'a pour toujours dans la peau

Desiree Lindstrom publiait régulièrement des photos et vidéos de DMX et elle sur Instagram. Elle n'a rien posté depuis le 31 mars 2021, mais a rendu hommage à son fiancé disparu. Elle s'est fait tatouer le bras en référence au rappeur. La planète Rap est en deuil ! Elle pleure la mort de DMX, survenue le vendredi […]

CULTURE
FRANCE. Le procès en appel du chanteur Koffi Olomidé de nouveau reporté

Le procès en appel de Koffi Olomidé a de nouveau été reporté de six mois en France. Le roi de la rumba congolaise devait être rejugé en appel ce lundi 12 mars pour agressions sexuelles contre quatre de ses anciennes danseuses. En octobre dernier, déjà, le procès de Koffi Olomidé avait été reporté de six mois parce […]

CULTURE
La renaissance de l’Afrique passera par la culture

TRIBUNE. « La culture est la civilisation en action ou mieux, l’esprit de la civilisation », disait Léopold Sédar Senghor. Et si l’Afrique renouait avec l’esprit de cette citation. Alors que nombre d'observateurs estiment que la croissance de l'Afrique dans les équilibres globaux sera un processus inéluctable au XXIe siècle, nous devons nous emparer de la question de la […]

CULTURE
Naomi Campbell nous entraîne à la découverte de l'ultracréative Fashion Week de Lagos

Marraine de l’Arise Fashion Week, Naomi porte au plus haut les couleurs de la mode africaine et œuvre pour la diversité dans la création. Rencontre au Nigeria avec une supertop qui brille par son engagement. Décembre 2020. La nuit tombe sur Lagos, mégapole tentaculaire située au sud du Nigeria, en Afrique de l’Ouest. Au bord […]

CULTURE
"Rentrée littéraire du MALI". Le prix du premier roman à Chab Touré

Malgré un secteur du livre et de l'édition moribond dans le pays, « la Rentrée littéraire du Mali » tente, chaque année, depuis treize ans, de dynamiser et de questionner l'industrie. Cafés littéraires, débats et conférences étaient au cœur des rencontres cette semaine. Une semaine d'échanges qui s'est terminée ce samedi 20 mars par une soirée de remise des […]

INTERNATIONAL
L'OMS contre l'usage d'un passeport vaccinal pour voyager

L'OMS recommande de ne pas exiger de preuve de vaccination comme condition pour voyager à l'étranger. Le comité d'urgence de l'OMS sur le Covid a indiqué lundi ne pas être favorable à un passeport vaccinal obligatoire pour les voyageurs internationaux, même si la pratique semble séduire. La septième réunion du comité d'urgence de l'Organisation mondiale […]

INTERNATIONAL
RUSSIE. Navalny en grève de la faim, la France «extrêmement préoccupée» par son état de santé

Des médecins proches d’Alexeï Navalny, malade et en grève de la faim dans sa prison, ont exigé samedi de pouvoir le voir, jugeant qu’il pouvait désormais avoir un arrêt cardiaque à tout moment. Le président américain Joe Biden a également fait part de son inquiétude quant au sort de l’opposant russe. « C’est totalement injuste, totalement injuste », […]

INTERNATIONAL
Mort de George Floyd. Une ultime journée de procès pour faire basculer le jury

Derek Chauvin a-t-il provoqué la mort de George Floyd? L'accusation et la défense ont lundi une ultime occasion de faire pencher la balance au procès du policier américain, avant de laisser le jury délibérer dans un climat de fortes tensions après un nouvelle bavure policière. Derek Chauvin, un policier blanc de 45 ans, est jugé […]

INTERNATIONAL
Le Covid-19 a fait plus de 3 millions de morts dans le monde

Alors que la France a officiellement franchi jeudi le cap des 100 000 morts du Covid-19, la pandémie a provoqué le décès de trois millions de personnes à l'échelle de la planète, selon le décompte effectué samedi par l'AFP. Plus de 3 millions de morts du Covid-19 ont été officiellement recensés dans le monde depuis sa découverte en Chine […]

INTERNATIONAL
BRESIL. 1 300 bébés seraient morts du Covid-19, selon une médecin

Pourquoi les bébés meurent-ils du Covid au Brésil ? Jeudi 15 avril, la BBC a révélé qu’environ 1 300 bébés sont morts des suites du coronavirus dans ce pays, d’après les calculs d’une médecin.C’est deux fois plus que le nombre de 500 avancés par le ministère de la Santé, note NBCNews. La BBC porte le témoignage d’une famille brésilienne endeuillée. La […]

INTERNATIONAL
WASHINGTON promet le retrait des troupes américaines d'Afghanistan d'ici le 11 septembre

Les États-Unis ont annoncé ce mardi le retrait intégral des troupes américaines d'Afghanistan avant le 11 septembre prochain, date du vingtième anniversaire des attentats. Les rebelles afghans ont récemment mis en garde Washington contre tout dépassement de la date du 1er mai, menaçant de riposter par la force. Le président américain avait prévenu qu'il serait « difficile » de respecter la […]

FAITS DIVERS
COREE DU SUD. Un Congolais reste coincé plus d’un an à l’aéroport

Un homme originaire de la République démocratique du Congo (RDC) n’a pu sortir que la semaine dernière de l’aéroport de Séoul Incheon (Corée du Sud), où il était arrivé en février 2020. Les autorités sud-coréennes ont jusqu’ici refusé d’examiner sa demande d’asile. Il est resté bloqué dans un aéroport pendant quatorze mois. Arrivé en février 2020 au terminal […]

FAITS DIVERS
Un prêtre italien renonce au sacerdoce par amour pour une paroissienne

Un curé du diocèse de Todi, en Ombrie, région du centre de l’Italie, a annoncé à ses fidèles à la fin de la messe qu’il renonçait à sa soutane par amour pour une paroissienne. Une décision que ce prêtre, ordonné en 2012, a longuement mûrie avant de l’officialiser en toute franchise. lls se marièrent et […]

FAITS DIVERS
Arrêté, un joueur irakien était membre de Daech et préparait des attaques terroristes

Coup de chaud au sein d'un club irakien. Un membre du Khabat Sports Club, à Erbil, dans la partie kurde de l'Irak, a été arrêté cette semaine. La raison ? Le joueur en question, membre de Daech, était sur le point de commettre des actes terroristes dans la ville avec l'aide d'autres complices, selon le […]

FAITS DIVERS
MALI. Un suspect arrêté à Bamako après l'assassinat de Sidi Brahimi Ould Sidati

Les messages de condamnation sont nombreux après l’exécution, mardi 13 avril à Bamako, de Sidi Brahimi Ould Sidati, l’un des responsables de l’ex-rébellion. Son inhumation est prévue vendredi près de Tombouctou. Les enquêtes sont en cours pour démasquer les auteurs du crime. Un suspect qui tentait de voyager par avion a été interpellé mercredi à […]

FAITS DIVERS
CHINE. 21 mineurs bloqués dans une mine de charbon inondée

Vingt-et-un mineurs sont portés disparus dans une mine de charbon inondée du Xinjiang, dans l’ouest de la Chine. Huit personnes ont pu être remontées à la surface saines et sauves. Les opérations de secours sont complexes. Les hommes sont coincés à 1 200 mètres sous terre.     Le ton des hommes du génie militaire sur les […]

FAITS DIVERS
GRECE. Un célèbre journaliste grec assassiné près de son domicile

Un célèbre journaliste grec spécialisé dans les faits divers a été abattu de plusieurs balles près de son domicile vendredi à Athènes par deux inconnus à moto, a déclaré la police. La police a précisé que le meurtre avait été minutieusement planifié et qu'il était visiblement l'oeuvre de professionnels. Karaivaz a été tué de plusieurs […]

envelopephonemap-marker linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram