Printemps arabe : que reste-t-il des révoltes populaires dix ans plus tard ?

Par: LeRiche Balla
   Publié le : 17 décembre 2020

Il y a dix ans, le monde arabe allait vivre une série de révoltes populaires improbables, un puissant souffle de liberté qui dura des mois, avant des lendemains qui déchantent. Un événement historique qui a durablement bouleversé la région.

Popularisés et référencés dans les livres d'histoire sous le nom de "Printemps arabe", les soulèvements de la fin d'année 2010 ont conduit à des résultats disparates, souvent décevants : nombre de pays sont dans une situation pire qu'aux premiers jours de ces révoltes.

De la Tunisie au Yémen en passant par l'Égypte, la Libye ou la Syrie, les manifestations populaires, massives, ont été suivies au mieux de réformes précaires, au pire d'un retour à un ordre autoritaire, voire à d'interminables conflits armés. 

Malgré ces revers, la flamme de ce mouvement pro-démocratie ne s'est pas éteinte, comme en témoigne la deuxième série de soulèvements huit ans plus tard au Soudanen Algérie, en Irak, au Liban.

L'acte désespéré de Mohamed Bouazizi

Quelque chose "dans la réalité narrative" de la région a changé, estime Lina Mounzer, auteure et traductrice libanaise dont l'histoire s'est aussi tissée en Égypte et en Syrie.

"Je ne sais pas ce qu'il y a de plus émouvant ou de plus noble qu'un peuple qui réclame une vie digne, d'une seule et même voix", clame-t-elle. "Cela prouve que c'est possible, que les gens peuvent se révolter contre les pires despotes, qu'il y a assez de courage (...) pour faire face à des armées entières." 

Tout commence le 17 décembre 2010, lorsqu'un jeune vendeur ambulant, Mohamed Bouazizi, excédé par le harcèlement policier, s'immole par le feu devant le gouvernorat de la petite ville défavorisée de Sidi Bouzid, dans le centre de la Tunisie.

Le geste de ce jeune diplômé n'est pas une première, mais son acte désespéré libère une rage jamais vue en Tunisie. Son sort tragique se répand sur les réseaux sociaux naissants. Mohamed Bouazizi décède de ses blessures le 4 janvier 2011, alors que la contestation contre le régime du président tunisien Zine el Abidine Ben Ali, au pouvoir depuis 23 ans, s'est étendue comme une traînée de poudre.

Dix jours plus tard, Ben Ali devient le premier despote arabe contraint de fuir sous la pression de la rue. Exilé en Arabie saoudite, il y mourra dans l'indifférence en 2019. Dans les semaines suivant sa chute, des manifestations pro-démocratie éclatent en Égypte, en Libye, au Yémen...

À partir du 25 janvier, la rage exprimée dans les rues du Caire, la plus grande ville arabe, donne au phénomène le nom de "Printemps arabe". Le monde regarde, interloqué, tandis que des centaines de milliers de personnes défilent pour exiger le départ du président Hosni Moubarak, au pouvoir depuis 1981.

L'espoir et l'euphorie renvoyés par ces images relayées en boucle sur les chaînes d'informations chassent un temps le fatalisme de la vie politique du Moyen-Orient. Tout devient possible. 

"Dégage!"       

D'inspiration tunisienne, une interjection – "Dégage!" ("irhal!") – et un slogan – "Le peuple veut la chute du régime" ("Al-chaab yourid iskat al-nidham") – déferlent un peu partout, renforçant le sentiment d'une destinée régionale commune.

Ces paroles résument le puissant désir de changement et de liberté parmi des dizaines de millions d'Arabes. C'est le cri d'une génération qui ignorait jusque-là ses propres capacités. Érigé en incantation à force d'être répété, il libère un temps les peuples de leurs peurs.

Un nouveau paradigme émerge au Moyen-Orient, basé sur une prise de conscience collective que les tyrans ne sont pas invincibles et que les changements peuvent venir de l'intérieur, et pas seulement du jeu géopolitique mondial.

Lina Mounzer se souvient des premiers jours de ces révoltes qui ont brisé le sentiment de "défaite arabe" ayant pesé sur deux générations après la mort de l'Égyptien Gamal Abdel Nasser et de son projet nationaliste panarabe.

"La nuit où Moubarak est tombé, j'ai pleuré de joie. Je n'arrivais pas à croire que le peuple égyptien pouvait être aussi courageux et beau. Cela ressemblait à l'aube d'une nouvelle ère", se souvient l'auteure. "Et puis, la Syrie. Si j'étais heureuse pour l'Égypte, surprise par l'Égypte, j'étais en extase pour la Syrie."

"Hiver arabe"

Outre Ben Ali et Moubarak, le Printemps arabe a permis de renverser Mouammar Kadhafi en Libye, Ali Abdallah Saleh au Yémen puis, huit ans plus tard, Omar el-Béchir au Soudan. Cinq dictateurs et 146 années de règne au total.  

Durant les premiers mois de ce chamboule-tout historique, l'effet domino paraît aussi inéluctable que les autocrates arabes semblaient intouchables.

Mais le "Printemps" tant attendu fera long feu. Ironie de l'histoire, l'expression "Printemps arabe", apparue fin janvier 2011, n'a été que rarement utilisée dans les pays de la région, où les termes "soulèvement" et "révolution" ont été préférés.  

Cette expression a en tout cas vite donné lieu à une expression inverse, mise en avant dans l'ouvrage de l'Américain Noah Feldman : "Arab Winter" ("L'hiver arabe"). À l'exception de la Tunisie, le vide créé par la chute de régimes vilipendés n'a pas été comblé par les réformes démocratiques réclamées par la rue. Pire, il a parfois donné lieu à des conflits armés.

En Égypte, l'élection en 2012 de Mohamed Morsi, un islamiste dont le programme se heurte à l'opposition farouche d'une partie des contestataires, ouvre la voie à son renversement, l'année suivante, par l'armée. Et à une répression sanglante.

Le maréchal Abdel Fattah al-Sissi rétablit un régime au moins aussi autoritaire que celui de Moubarak, s'érigeant en rempart contre l'islamisme sous l'œil bienveillant d'un Occident déboussolé et dépassé 

À Bahreïn, seule monarchie du Golfe à avoir connu des manifestations de masse en 2011, le soulèvement a été brutalement réprimé avec le soutien de l'Arabie saoudite, qui pour sa part n'a pas hésité à distribuer de l'argent en masse à sa population pour éviter une contagion.

À l'autre bout de la région, les premières manifestations en Algérie, pays meurtri par la guerre civile, n'ont pas pris – son heure viendra en 2019. Au Maroc, le mouvement du 20-Février 2011 a été réduit au silence par des réformes cosmétiques et une sourde répression judiciaire.

En Libye, les révolutionnaires se sont divisés en une myriade de groupes dans un pays plus que jamais fragmenté et sujet aux ingérences étrangères. Le Yémen, pays le plus pauvre de la péninsule arabique, s'est engouffré dans un conflit civil aux ramifications régionales.

En Syrie, "c'est votre tour, Docteur"

Mais la tombe du Printemps arabe restera la Syrie, où les manifestations pro-démocratie ont mué en un impitoyable conflit. "C'est votre tour, Docteur", écrivent en mars 2011 des adolescents de Deraa, sur un mur de cette ville du sud de la Syrie, en référence au président syrien Bachar al-Assad, ophtalmologue formé au Royaume-Uni.

Vœu pieux : Assad restera le domino qui ne tombe pas, au prix d'une lutte sans merci, sauvant ainsi sa peau aux dépens de plus de 380 000 morts et de millions de déplacés.

"Je suis fier de ce que nous avons fait à l'époque, mais je n'aurais jamais pensé que nous en arriverions là, que le régime nous détruirait comme ça", déclarait en 2018 à l'AFP un des graffeurs de Deraa, Mouawiya Sayasina.

Ici, la tournure des événements et l'inaction internationale ouvrent les portes d'un autre enfer : la répression sans fin, la haine confessionnelle qui se répand, un terreau où les jihadistes de Syrie et d'ailleurs prospèrent. L'expansion des jihadistes atteint son point d'orgue avec la proclamation en 2014 par le groupe État islamique (EI) d'un "califat" à cheval entre la Syrie et l'Irak, presque aussi vaste que la Grande-Bretagne. 

La violence extrême des exactions, propagées sur les réseaux sociaux, la capacité de l'EI à attirer des milliers de combattants d'Europe et d'ailleurs et les vagues d'attentats dans le monde entier ont fini d'éteindre en Occident le regard enthousiaste des débuts.

L'attention du monde se focalise sur la lutte antiterroriste plutôt que sur la fin de régimes autocratiques qui ne tardent pas opportunément à se présenter, de nouveau, comme le dernier rempart contre l'islamisme radical.

Deuxième vague de manifestations en 2018

Depuis 2018, une deuxième vague de manifestations contre les pouvoirs en place au Soudan, en Algérie, en Irak et au Liban a ravivé les espoirs et semblé prouver la pérennité de l'esprit de 2011 au sein de la jeunesse arabe.

Pour Arshin Adib-Moghaddam, basé en Grande-Bretagne où il est professeur à la London School of Oriental and African Studies, le feu couve toujours sous les cendres et les revendications initiales "déborderont à la prochaine occasion comme un tsunami politique". "Les habitants de la région ont établi de nouveaux critères (...) de gouvernance". "Tout État qui n'intègre pas cette nouvelle réalité est forcément confronté" à la menace d'un nouveau soulèvement, ajoute-t-il.

Des changements irréversibles creusent leur sillon.

C'est la perception des dirigeants, du monde mais aussi de soi-même qui a changé à jamais, selon Lina Mounzer.

"Nous avons vécu si longtemps dans un monde qui a essayé de nous inculquer l'idée que le collectif était suspect et qu'individualisme était synonyme de liberté. Ce n'est pas le cas", dit-elle. "C'est ce que le Printemps arabe, à ses débuts idéalistes, non seulement nous a appris mais confirmé (...). Ce que nous faisons avec cette leçon – l'enterrer ou bâtir dessus – reste à voir".

La Tunisie, "exception du phénomène régional qu'elle a engendré"

À ce titre, la "Révolution du jasmin" en Tunisie, bien que tourmentée, reste l'histoire à succès. L'effusion de sang et les profondes divisions y ont été contenues, le mouvement d'inspiration islamiste Ennahdha, principale force politique du pays, a privilégié le consensus pour mener la transition.

"Contrastant avec l'échec en Égypte et le désastre en Syrie, la Tunisie apparaît comme l'exception du phénomène régional qu'elle a engendré", écrit Noah Feldman dans "L'hiver arabe".

Mais, là aussi, l'histoire reste inachevée et pour les 11 millions de Tunisiens, les dividendes de la révolte ne sont pas au rendez-vous. 

Près de là où tout a commencé, en face de la place centrale de Sidi Bouzid où une sculpture de la charrette de Mohamed Bouazizi a été érigée, Achref Ajmi, 21 ans exprime son désenchantement.

Ben Ali est parti, le pays est resté debout, mais la situation économique, un des principaux catalyseurs de la révolte, reste médiocre, note-t-il. "Le slogan de la révolution était "travail, liberté, dignité". Nous n'avons rien vu de cela". "Il n'y a pas d'emplois". (france24)

ArticleS recents

POLITIQUE
SOCIETE
ECONOMIE
SPORTS
CULTURE
INTERNATIONAL
FAITS DIVERS
POLITIQUE
CIV. Laurent et Simone Gbagbo, l’heure du divorce

FIN. De retour en Côte d'Ivoire, l’ancien président a officiellement demandé le divorce d’avec Simone Ehivet, après dix ans de séparation. De retour depuis jeudi en Côte d'Ivoire après dix ans d'absence, l'ex-président Laurent Gbagbo a déposé ce lundi 21 juin au tribunal d'Abidjan une demande de divorce d'avec son épouse depuis 1989, Simone Gbagbo. L'un de ses avocats, Me Claude Mentenon, […]

POLITIQUE
MAURITANIE. L’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz a été arrêté

L’ex-président mauritanien, Mohmamed Ould Abdel Aziz, a été arrêté, mardi 22 juin au soir vers 20h TU, et placé en détention par un juge du pôle de lutte anticorruption du parquet de Nouakchott-Ouest, selon l’un de ses avocats contactés par notre correspondant à Nouakchott. Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a dirigé la Mauritanie entre 2008 et […]

POLITIQUE
CIV. L'ancien Premier ministre Guillaume Soro condamné à la prison à vie

Guillaume Soro a été condamné à la prison à vie par le tribunal criminel d’Abidjan. L’ex-président de l’Assemblée nationale et 19 de ses proches étaient poursuivis notamment pour tentative d’atteinte à l’autorité de l’État et complot, diffusion de nouvelles fausses et troubles à l’ordre public. Quatorze prévenus étaient dans le box. Les autres, dont Guillaume […]

POLITIQUE
ESPAGNE. Pourquoi Sanchez accorde la grâce à neuf dirigeants indépendantistes catalans

Le président du gouvernement espagnol a annoncé ce lundi 21 juin que son exécutif allait accorder une grâce aux neuf dirigeants catalans emprisonnés depuis plus de trois ans pour avoir organisé le référendum d'auto-détermination catalan en 2017, jugé illégal par Madrid. Ils avaient écopé de 9 à 13 ans de prison. Voilà des mois que cette […]

POLITIQUE
Denis Sassou-Nguesso demande à la Chine de restructurer la dette du CONGO-BRAZZAVILLE

Le chef de l’Etat congolais Denis Sassou-Nguesso s’est entretenu au téléphone lundi 21 juin avec son homologue chinois Xi Xiping à qui il a demandé de restructurer la colossale dette du Congo-Brazzaville, jugée insoutenable, qui empêche le pays de reprendre langue avec le Fonds monétaire international (FMI). L’échange entre les deux hommes d’État a duré […]

POLITIQUE
CIV. Laurent Gbagbo demande le divorce avec Simone Ehivet Gbagbo

Laurent Gbagbo demande le divorce. Selon un communiqué signé de l’un de ses avocats, l’ancien président ivoirien a saisi un juge aux affaires matrimoniales ce lundi 21 juin 2021. Conséquence selon lui « du refus réitéré depuis des années de Dame Simone Ehivet de consentir à une séparation à l'amiable ». Laurent et Simone Gbagbo se […]

SOCIETE
SENEGAL. Inauguration d’un Data Center près de Dakar, une «révolution»

Au Sénégal, un Data Center de l’État à Diamniadio a été inauguré mardi 22 juin, près de Dakar. L’infrastructure, présentée comme un « outil de souveraineté numérique », va permettre de stocker les données de l’administration, et celles du secteur privé. Une « révolution » selon les autorités, notamment pour faciliter la dématérialisation des démarches administratives. Un projet qui […]

SOCIETE
GABON. Comparution des militaires putschistes de janvier 2019 devant une cour militaire spéciale

Au Gabon, le 7 janvier 2019, de jeunes militaires dirigés par le lieutenant Kelly Ondo Obiang, de la Garde républicaine, ont occupé la radio nationale gabonaise au petit matin et diffusé un message annonçant la prise du pouvoir par l’armée. Mais la riposte des forces spéciales avait permis de déjouer le coup d’État dès la mi-journée. […]

SOCIETE
BURKINA FASO. Au moins 11 policiers tués dans une embuscade

Au moins 11 policiers ont été tués lundi soir dans une embuscade dans le nord du Burkina Faso, a déclaré mardi une source proche des services de sécurité. Deux autres sources ont confirmé cette attaque mais sans fournir de précisions. Au moins 11 policiers ont été tués lundi soir dans une embuscade dans le nord […]

SOCIETE
L'AFRIQUE DU SUD franchit une première étape pour fabriquer des vaccins anti-Covid-19

L'Afrique du Sud a franchi une première étape, lundi, pour la mise en place d'un "centre de transfert de technologie" pour les vaccins anti-Covid à ARN messager, dotant ainsi le continent africain d'une capacité de production.  "Les vaccins n'arrivent jamais à temps et les gens continuent de mourir." L'Afrique du Sud a franchi une première étape lundi […]

SOCIETE
BURKINA FASO. Angelina Jolie au chevet du camp de réfugiés de Goudebou

Au Burkina Faso, les déplacés maliens du camp de Goudebou ont reçu un soutien de taille lors de la Journée mondiale des Réfugiés. Ce dimanche 20 juin, l’actrice américaine Angelina Jolie a exprimé son soutien aux réfugiés ayant fui les violences djihadistes. L’envoyée spéciale du Haut-Commissariat pour les Réfugiés (HCR) a appelé à aider les pays qui […]

SOCIETE
MALI. La force française Barkhane a été attaquée lundi 21 juin par des présumés jihadistes

Les forces françaises de l'opération Barkhane ont été attaquées lundi dans le nord du Mali, à 160 km au sud de la principale ville du septentrion, Gao. C'est un véhicule piégé qui a été utilisé par les jihadistes. Des militaires français et des civils maliens ont été blessés, des kamikazes tués. Dans la périphérie de […]

ECONOMIE
Togo, une économie en pleine croissance

Dans ce nouveau numéro de Business Africa cap sur le Togo: la Nouvelle Société de Commercialisation des Produits Agricoles NSCPA a ouvert son usine à Kamina à 164 km de Lomé. A Madagascar, la pierre précieuse d'Andilana est sous la menace des autorités. Togo, une économie en pleine croissance L'Afrique produit environ la moitié du […]

ECONOMIE
UEMOA. Le PIB/habitant en progression annuelle de 9%

Le PIB au prix courant par habitant dans l’UEMOA est passé de 675.000 FCFA à 735.000 FCFA (environ 1.355 USD) entre 2019 et 2020, selon les estimations de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO). Soit une progression annuelle d’environ 9%. Avec un PIB/habitant estimé à 463.600 FCFA en 2020 contre 448.800 en […]

ECONOMIE
La CÔTE D'IVOIRE veut protéger ses opérateurs de cacao de la concurrence des multinationales

Le gouvernement ivoirien oblige désormais les multinationales à céder 20% de leurs contrats d’exportations à des opérateurs ivoiriens. Une mesure destinée à éviter l’asphyxie des négociants ivoiriens qui dénoncent depuis longtemps la concurrence déloyale des multinationales actuellement en situation de quasi-monopole en Côte d’Ivoire dans l’achat et l’export du cacao. Aujourd’hui en Côte d’Ivoire, le marché […]

ECONOMIE
Le TOGO accueille les états généraux de l'éco, la future monnaie ouest-africaine

Près de 200 invités sont à Lomé dès ce mercredi pour évoquer la nouvelle monnaie, l’éco, décidée le 21 décembre 2019 à Abidjan par les présidents français et ivoirien, Emmanuel Macron et Alassane Ouattara. Il est prévu que cette monnaie remplace à terme le franc CFA dans les huit pays de l’Union économique et monétaire […]

ECONOMIE
Emmanuel Macron préside un sommet pour sauver l'économie africaine

Bien que le système de santé de l'Afrique ait été relativement épargné par la pandémie de Covid-19, son économie est dans le rouge. Une trentaine de dirigeants se réunissent ce mardi lors d'un sommet, afin de trouver des solutions face à l'explosion de la dette publique et la pauvreté qui frappent le continent. 39 millions […]

ECONOMIE
La CEDEAO présente le bilan de son système de stockage de sécurité alimentaire

Après cinq années de mise en œuvre du projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire avec l’appui financier de l’Union européenne, une capitalisation interne des résultats a permis à la Commission de la Cedeao de systématiser des acquis importants, des défis et des leçons apprises pour une mise à l’échelle afin de faire de la […]

SPORT
Mercato 2021. Sept footballeurs africains très convoités

Le marché estival des transferts de footballeurs s’est ouvert début juin et s’achèvera fin août, dans la plupart des grands championnats européens. Certains joueurs africains semblent particulièrement convoités durant ce mercato. En voici sept. Patson Daka (Zambie) Auteur de deux superbes saisons avec le Red Bull Salzburg, l’attaquant suscite bien de convoitises, notamment du côté […]

SPORT
CAF. Un projet de création de Super Ligue africaine est bien à l'étude

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s'est exprimé dans un communiqué publié dimanche 20 juin. Le dirigeant a confirmé qu'un projet de création d'une Super Ligue africaine était à l'étude. Et il compte s'appuyer sur l'échec du projet européen pour ne pas commettre d'erreur. Dimanche 20 juin 2021, Patrice Motsepe a fêté […]

SPORT
Handball. L'Angola remporte sa 14e CAN féminine

Le Palais des Sports de Yaoundé était plein à craquer au dernier jour de la 24eme édition de la CAN de handball féminin. Les supporters camerounais et angolais ont donné de la voix pour une finale riche en couleurs. Menant 14-7 à la pause, l’Angola est venue à bout du Cameroun sur un score final […]

SPORT
L'international Franck Kessié Yannick se marie

L'international ivoirien évoluant à l'Ac Milan, Franck Kessié Yannick, a célébré son mariage civil le jeudi 17 juin 2021. Franck Kessié s'est marié jeudi à Abidjan Franck Kessié Yannick (24 ans) sort d’une grosse saison avec l’AC Milan en Italie. Le milieu de terrain ivoirien a été l’un des grands artisans de la qualification des […]

SPORT
RDC. Constant Omari quitte son poste de patron du foot congolais

Constant Omari, 63 ans, a démissionné de son poste de président de la Fédération congolaise de football (FECOFA), ce 16 juin 2021. Il avait été empêché par la Fédération internationale (FIFA) de briguer un nouveau mandat au Conseil de la FIFA, en mars dernier. Personnage incontournable du foot continental, il a aussi été vice-président de […]

SPORT
Le Cameroun soutient Aboubakar et Billong, accusés de match truqué en Turquie

La Fédération camerounaise de football et le sélectionneur de l’équipe nationale Toni Conceiçao ont volé au secours de Vincent Aboubakar et de Jean-Claude Billong. Le premier, ex-attaquant de Besiktas, aurait demandé au second, défenseur à Hatayspor, de lever le pied lors d’une large victoire (7-0) en Championnat, le 1er mai dernier, en échange d’une place […]

CULTURE
Le projet «l’Afrique en conte» lance une série podcast de contes africains disponibles sur RFI

Une série inédite de micro-fictions insolites de 10 épisodes, entièrement produite en Côte d’Ivoire, est disponible sur RFI, grâce à la première phase d’un programme d’activités organisé par Des Livres Pour Tous (Côte d’Ivoire) et Making Waves (France) dans le cadre du projet intitulé ‘‘l’Afrique en conte’’. Des bibliothécaires de l’association Des Livres pour Tous […]

CULTURE
Le groupe Magic System sort un nouvel opus intitulé "Envolée Zougloutique"

Le groupe ivoirien Magic System a présenté vendredi à Abidjan son nouvel album intitulé "Envolée Zougloutique", comprenant 12 titres et qui sortira sur le marché le 21 juin 2021. "Nous avons voulu tout simplement faire quelque chose qui nous rappelle un peu les souvenirs d’Anoumabo (un quartier de Marcory, dans le Sud d’Abidjan où est […]

CULTURE
Le cinéma ivoirien en deuil, l'actrice Clarisse Yao est décédée

Le cinéma ivoirien est en deuil. L'actrice Clarisse Yao dite Claire la joie est décédée dans la nuit du samedi 12 au dimanche 13 juin 2021. Décès de l'actrice Clarisse Yao dite Claire la joie Le cinéma ivoirien vient d'être visité par la grande faucheuse. En effet, une des figures de l’art cinématographique en Côte […]

CULTURE
Avec la disparition de Tata Bambo Kouyaté, le MALI perd «l’une de ses plus belles voix»

La chanteuse Fatoumata Kouyaté, dite Tata Bambo Kouyaté est morte lundi 14 juin à 71 ans. Elle devait son surnom, « Bambo », à sa chanson la plus célèbre, composée dans les années 1960, alors qu'elle était à peine adolescente.  Fatoumata Kouyaté n'a que 12 ans, en 1962, quand elle compose « Bambo ». Un titre remarqué, […]

CULTURE
L’Espagne et l’Afrique célèbrent l’amitié à travers une représentation artistique

L’Ambassade du Royaume d’Espagne et la Fondation Amadou Hampaté Ba ont offert un spectacle le 11 juin 2021 dans l’enceinte de la résidence de l’ambassadeur. Il s’agissait pour les initiateurs de célébrer le dialogue interreligieux en contribuant entre autres à une meilleure connaissance et compréhension mutuelle entre peuples africain et espagnol. "Cette activité est le […]

CULTURE
ART. A Bordeaux, lumière sur les artistes africaines et de la diaspora

Les artistes femmes s’invitent au Frac de Bordeaux le temps d’une exposition lancée par la Saison Africa 2020. « Memoria, récits d'une autre Histoire. » Le titre de cette exposition – prolongée jusqu'en août 2021 en raison de la crise sanitaire liée au Covid19 – résonne dans l'actualité bordelaise. La ville portuaire multiplie les actions mémorielles pour rappeler […]

INTERNATIONAL
Élection présidentielle en IRAN. L’économie affaiblie par les sanctions et la pandémie

À la veille de l’élection présidentielle en Iran, l'Info éco s'intéresse à l’économie iranienne. Fragilisée par les sanctions américaines et par la pandémie de Covid-19, elle fait face à un effondrement de la monnaie et à une inflation galopante qui fait fondre le pouvoir d'achat de la population... (France24.com)

INTERNATIONAL
ISRAEL. Investiture chaotique du gouvernement de N. Bennett, Netanyahu chef de l'opposition

Israël a tourné la page Netanyahu qui, après douze années au pouvoir, a été remplacé par un de ses anciens lieutenants, le leader du parti Yamina. Naftali Bennett.  Une intronisation mouvementée dimanche avant une cérémonie de passation de pouvoir prévue ce lundi. L'alternance se met en place.  La Knesset, le Parlement israélien a validé dimanche soir de justesse le nouveau […]

INTERNATIONAL
Macron décide de réduire la présence militaire française dans le SAHEL

Au Mali-même, le journal Malikilé se demande s’il s’agit d’un « aveu d’échec de la stratégie militaire de la France au Sahel », d’un « coup de sang » ou d’une « grosse irritation sur l’évolution de la situation au Mali ». Tout à ses questions, Malikilé remarque aussi que « le futur candidat Emmanuel Macron s’épargne une épée de Damoclès au-dessus de […]

INTERNATIONAL
ABUS SEXUE. Le Pape refuse la démission de l'archevêque de Munich

Le Pape François a rejeté jeudi la demande de démission de l'archevêque de Munich, Reinhard Marx, offrant un appui marquant à un influent réformateur qui dénonce avec force l'échec de l'Eglise allemande face aux abus sexuels. "Continue comme tu le proposes, mais comme archevêque de Munich", a écrit le pape dans une lettre très affectueuse […]

INTERNATIONAL
Des représentants palestiniens en Egypte pour discuter de la trêve avec Israël

Des dirigeants palestiniens dont le chef du Hamas, Ismail Haniyeh, et une délégation du Fatah, le parti du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, sont arrivés mardi au Caire pour des discussions avec des représentants égyptiens destinées à consolider le cessez-le-feu décrété avec Israël. Cette visite d'Ismail Haniyeh fait suite à une invitation spéciale émise […]

INTERNATIONAL
CHELSEA remporte la deuxième Ligue des champions de son histoire face à MANCHESTER CITY

Chelsea a battu samedi Manchester City 1 à 0 en finale de Ligue des champions. L'entraîneur des "Blues", Thomas Tuchel, soulève le trophée moins d'un an après sa finale perdue avec le PSG. Thomas Tuchel et Thiago Silva ont le sourire. Moins d'un an après avoir regardé le Bayern Munich soulever la "Coupe aux grandes oreilles", […]

FAITS DIVERS
BEPC. Expulsé de la salle d'examen, un candidat se pend

Un candidat au BEPC (Brevet d'études du premier cycle) a été retrouvé pendu, le mardi 15 juin 2021, à Gohitafla, une localité située dans le centre-ouest de la Côte d'Ivoire. Le nommé Djè Bi Djè Innocent avait été expulsé de la salle de composition après avoir été pris avec un téléphone portable. Drame au BEPC […]

FAITS DIVERS
Un trafic de passeports diplomatiques bissau-guinéens à Paris

Des passeports diplomatiques tamponnés du sceau officiel de la Guinée Bissau vendus à des patrons, économistes ou consultants français depuis un immeuble parisien. C’est ce que révèle une enquête de Libération. Il a suivi la trace de plusieurs hommes ayant bénéficié de ce marché. C’est en enquêtant sur d'anciens policiers ou militaires devenus criminels que le journaliste de Libération révèle ce trafic […]

FAITS DIVERS
CAMEROUN. Des milliards de francs CFA dédiés à la lutte contre le Covid-19 détournés

La chambre des comptes de la Cour suprême a relevé dans un rapport trente fautes de gestion. Deux ministères sont visés : celui de la santé et celui de la recherche scientifique. Pour ne rien manquer de l’actualité africaine, inscrivez-vous à la newsletter du « Monde Afrique » depuis ce lien. Chaque samedi à 6 heures, retrouvez une […]

FAITS DIVERS
SENEGAL. « L’as des évasions » réussit un nouveau coup en s’échappant d’une prison de Dakar

L’homme s’est déjà évadé une dizaine de fois de plusieurs prisons du Sénégal. Il a refait le coup dans la nuit de samedi à dimanche. Un prisonnier célèbre au Sénégal, surnommé « L’as des évasions », a réussi une nouvelle fois à s’échapper d’une prison de Dakar où il se trouvait dans une zone de « haute sécurité […]

FAITS DIVERS
La Russie donne 24 heures à Google pour supprimer les contenus interdits

 Le service russe de supervision des communications, Roskomnadzor, a donné à Google 24 heures pour supprimer ce qu'il appelle du contenu interdit, sous peine de se voir infliger une amende, et déclaré que Moscou pourrait éventuellement ralentir le trafic du moteur de recherche dans le pays. La Russie a déjà imposé un ralentissement au réseau […]

FAITS DIVERS
RD CONGO. Le volcan Nyiragongo est entré en éruption

Le célèbre volcan Nyiragongo, près de la ville de Goma, dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), est entré en éruption, samedi soir, ont annoncé les autorités locales. Le volcan Nyiragongo, surplombant la ville de Goma dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) est entré en éruption, samedi 22 mai au soir, ont […]

envelopephonemap-marker linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram