Dans les coulisses de la loi Taubira. Comment l'esclavage a été reconnu crime contre l'humanité

Par: LeRiche Balla
   Publié le : 10 mai 2021

La loi Taubira a vingt ans ce lundi 10 mai 2021. Unique en son genre à l’époque de son adoption en 2001, elle est la première à reconnaître l’esclavage et la traite comme crime contre l’humanité. Sa promulgation bouleverse la politique mémorielle de la France, et davantage : les Nations unies reconnaissent elles aussi l’esclavage comme crime contre l’humanité en 2001, suivies par le Parlement européen en 2020. Retour sur ses coulisses et sur la mobilisation de nombreux militants et associatifs.

Tout commence en 1998. En écho au programme « La route de l’esclave » organisé par l’Unesco, le gouvernement de cohabitation, dirigé par le Premier ministre socialiste Lionel Jospin, décide de célébrer plus largement que d’ordinaire le 150e anniversaire de l’abolition de l’esclavage.

Pour préparer la cérémonie, une mission interministérielle est confiée à l’écrivain antillais Daniel Maximin, un des tenants de «l’antillité », courant qui célèbre la richesse et la résilience des sociétés et des cultures nées de l'esclavage. Un choix en accord avec la vision du gouvernement, qui veut mettre l’accent sur la reconnaissance des luttes anti esclavagistes et sur l’apport créatif et culturel des sociétés ultra-marines. Mais cette vision ne fait pas consensus.

D’une vision abolitionniste à un hommage aux victimes

« C’est encore une approche abolitionniste qui domine les cérémonies officielles, analyse Johann Michel, politiste et philosophe à l’EHESS, professeur à l’université de Poitiers. Le président Chirac et le Sénat glorifient la Révolution et la IIe République de 1848, les figures de Victor Schoelcher et de l’abbé Grégoire, qui ont contribué à l'abolitionLes victimes de l'esclavage font peu partie de la symbolique des commémorations officielles. »

Mais nous sommes en 1998, et un travail de mobilisation est mené depuis plusieurs années par différents courants associatifs. Pour eux, pas question d’occulter le drame vécu par leurs ancêtres esclaves. La République abolitionniste, les luttes émancipatrices, d’accord, mais il importe que la France assume et reconnaisse le martyre qu’elle a imposé à des centaines de milliers de personnes réduites en esclavage.

En 1992 s’est ainsi déjà tenu à Abuya, au Nigeria, un colloque sur cette question. Deux ans plus tard, le sociologue béninois Assani Fassassi fonde le Coffad, le Collectif des filles et fils d’Africains déportés. L’association organise en France, à l’Unesco, un colloque intitulé : « La traite négrière, un crime contre l’humanité ? ».

Multiples colloques universitaires

En Martinique, une association, le Comité devoir de mémoire, organise en parallèle une série de colloques. « Ces colloques se tiennent à l’Unesco et en Martinique, et mobilisent des intellectuels, des juristes, des militants associatifs, des politiques et des écrivains, situe le chercheur. Le juriste Emmanuel Jos y est chargé d’élaborer le cadre d’une future proposition de loi. On passe d’une protestation morale au langage du droit. »

La mobilisation essaime dans les départements d’Outre-Mer et parmi la diaspora antillaise métropolitaine, pour qui l’histoire de l’esclavage est encore une plaie à vif. « Le slogan de Lionel Jospin de l’époque était "tous nés en 1848", se souvient Emmanuel Gordien, président de l’association mémorielle CM98Pour nous, ce n’était pas possible. Cela revenait à faire table rase du passé, comme si les souffrances vécues par nos ancêtres n’avaient pas existé. »

Une association unitaire pour faire reconnaître l’esclavage comme crime contre l’humanité

Contre cette présentation un peu trop lisse du rôle joué par la France dans l’histoire de l’esclavage, l’association mémorielle Bwa Fouyé, fondée par le couple Romana et à laquelle appartient Emmanuel Gordien, se mobilise.

Ils réunissent en janvier 2001 plusieurs associations pour préparer un cent-cinquantième anniversaire de l’abolition de l’esclavage qui rende hommage aux victimes. Le Comité pour une commémoration unitaire de l’abolition de l’esclavage des Nègres dans les colonies françaises est fondé pour une année.  

Le Comité prépare une grande marche silencieuse, le 23 mai 1998, en mémoire des esclaves, avec un mot d’ordre : reconnaître l’esclavage et la traite comme crime contre l’humanité. « Contre toute attente, la marche que nous proposions a rencontré un écho extraordinaire, résume Emmanuel Gordien. Plusieurs dizaines de milliers de descendants d’esclaves se sont mobilisés ce jour-là. À partir de là, la France prend une nouvelle conscience de la question de l’esclavage colonial. »  

Le rôle du Parti communiste

L’association unitaire multiplie dès lors les échanges avec les syndicats, les parlementaires et les politiques. Les enjeux d’une loi reconnaissant l’esclavage comme crime contre l’humanité sont en effet multiples : on parle de réparations, financières ou symboliques, à l’égard des descendants d’esclaves, mais aussi de sanctions pénales, en cas de négationnisme, comme c’est le cas pour la Shoah depuis l’adoption de la loi Gayssot, en 1990.

Le parallèle avec la Shoah provoque d’ailleurs plusieurs réticences, certains redoutant la mise en « concurrence » des mémoires et des victimes. Une première proposition de loi est déposée à l’Assemblée nationale au mois de juillet 1998. Portée par le député communiste de la Seine-Saint-Denis, Bernard Birsinger, elle qualifie l’esclavage de « drame », un terme qui ne convient pas à certains militants associatifs et communistes, qui lui préfèrent la qualification de «crime contre l’humanité».

« La direction centrale du PCF hésite à labelliser l’esclavage et la traite comme crimes contre l’humanité de peur de fragiliser la mémoire de la Shoah, seule à l’époque à bénéficier de ce statut en France, contextualise Johann Michel. Cette réticence se retrouvera aussi au cours des débats parlementaires, et sera partagée par de nombreux politiques à l’époque. »

Début du processus législatif

Mais la pression des militants antillais fait bouger les lignes. Une autre proposition de loi, portée par les députés communistes de la Réunion, Huguette Bello et Élie et Claude Hoarau, passe le cap. Elle demande la reconnaissance de l’esclavage comme « crime contre l’humanité », tout comme celle que dépose, le 22 décembre, la députée de Guyane, Christiane Taubira.

Les trois propositions sont associées, et un long processus législatif commence. D’âpres débats agitent l’Hémicycle. Certaines dispositions posent problème, Christiane Taubira défend « bec et ongle » la loi, selon Johann Michel.

C’est surtout la question des réparations, financières et symboliques, à verser aux descendants d’esclaves, qui divise. Malgré le soutien du Coffad et du PCF, elles sont rapidement abandonnées. Le gouvernement socialiste refuse d’ouvrir ce qu’il conçoit alors comme une « boite de Pandore ». La possibilité de poursuites pénales en cas de négationnisme est également supprimée.

Une loi plus déclarative que normative

« Le gouvernement de Lionel Jospin était favorable à l'idée de reconnaître l'esclavage comme crime contre l’humanité, mais ne souhaitait pas en faire une loi contraignante, relate Johann Michel. La proposition de départ de Christiane Taubira était calquée sur le modèle de la loi Gayssot, qui pénalise le négationnisme, mais la disposition n'a pas passé le stade de l'examen en Commission. La forme de la loi finalement adoptée est donc davantage déclarative que normative. »

Le 10 mai 2001, la loi est adoptée au Parlement, puis promulguée le 21 mai. Elle requiert l’instauration d’une Journée nationale de commémoration de l’esclavage et des traites, fixée depuis 2006 au 10 mai de chaque année. La loi exige également qu'une plus grande place soit accordée à l'esclavage et aux traites dans les programmes scolaires et dans la recherche universitaire, ainsi que la création d'un comité, ancêtre de l'actuelle Fondation pour la Mémoire de l’esclavage, dont les missions visent à garantir « la pérennité de la mémoire de ce crime à travers les générations ». Enfin, un projet de requête en reconnaissance de ce crime contre l’humanité auprès des organisations internationales est adopté. Les Nations unies obtempèrent quelques mois plus tard, suivies en 2020 par le Parlement européen.

 « C’est donc une loi en partie amputée, une loi martyrisée, qui est finalement adoptée en 2001, conclut Emmanuel Gordien. Nous sommes allés voir Christiane Taubira pour protester. Elle nous a répondu : "Faites ce qui vous semble bon, mais ne jetez pas le bébé avec l’eau du bain". C’était déjà positif qu’on parle enfin de l’esclavage en France… Nous avons décidé de ne pas attaquer la loi. » (Rfi)



ArticleS recents

POLITIQUE
SOCIETE
ECONOMIE
SPORTS
CULTURE
INTERNATIONAL
FAITS DIVERS
POLITIQUE
GUINEE. 12 ans après le 28-Septembre, les victimes en appellent aux nouvelles autorités

En Guinée, il y a 12 ans, des militaires sous le régime du capitaine Moussa Dadis Camara ont perpétré les pires massacres jamais commis en une journée contre des opposants et des membres de la société civile opposés au régime militaire qui voulait empêcher la candidature du chef de la junte. Douze ans après, toujours […]

POLITIQUE
TCHAD. Une réforme de l'armée vise à en doubler les effectifs d'ici 2022

Face aux nombreux défis sécuritaires auxquels il est confronté, le Tchad veut lancer une nouvelle réforme de l’armée pour augmenter entre autre ses effectifs et les faire passer en 2022, de 35 à 60 000 hommes. Pour cela, il a fait adopter vendredi dernier par l’Assemblée nationale sortante qui devait être dissoute le lendemain, une ordonnance portant […]

POLITIQUE
Conseil des droits de l’homme des Nations-Unies : L’Union africaine porte la candidature du Bénin

Et de deux pour Mariam Chabi Talata ! La vice-présidente de la République intègre tout doucement le cercle fermé des décideurs à l’international. Le vendredi 27 août dernier, elle participait au nom du chef de l’Etat par visioconférence au quatrième Sommet sur l’initiative allemande « G20 Compact With Africa ». Un mois plus tard, elle […]

POLITIQUE
CIV. L'opposant ivoirien Kabran Appiah est décédé à Abidjan

L'opposant ivoirien, Kabran Appiah, président de la Ligue des mouvements pour le progrès (LMP), est décédé lundi à Abidjan, des suites de la Covid-19, selon son entourage. Hospitalisé à la Polyclinique internationale Sainte Anne-Marie (PISAM), à Abidjan, M. Kabran Appiah "était sorti d'un coma", avant de tirer sa révérence, a rapporté une source proche de […]

POLITIQUE
MALI. Le premier ministre ouvre la voie aux mercenaires russes du groupe Wagner

Choguel Maïga estime que la France a abandonné son pays dans la lutte antiterroriste, le conduisant à chercher de nouveaux partenaires. Pour ne rien manquer de l’actualité africaine, inscrivez-vous à la newsletter du « Monde Afrique » depuis ce lien. Chaque samedi à 6 heures, retrouvez une semaine d’actualité et de débats traitée par la rédaction du Monde […]

POLITIQUE
CIV. Première interview du président Ouattara depuis sa réélection

Il s'exprime pour la première fois dans la presse depuis sa réélection l'année dernière : Alassane Ouattara a accordé un long entretien à nos confères du magazine Jeune Afrique. Le président ivoirien revient, entre autres, sur un débat qui agite régulièrement la scène politique et qui fait de nouveau la Une depuis quelques semaines : le rajeunissement de […]

SOCIETE
NIGER. La Banque Mondiale finance pour près de 70 milliards F CFA l’accès des femmes et des filles aux services de nutrition et de santé

La Banque Mondiale a approuvé, le 23 septembre dernier, un nouveau financement d’un montant total de 125 millions de dollars, soit près de 70 milliards de francs CFA, destiné à la mise en œuvre de la Première phase de l'approche-programme du Projet Lafia-Iyali pour l'élargissement de la fourniture de services de santé de meilleure qualité […]

SOCIETE
MALI. Quatre officiers et une fonctionnaire arrêtés dans une affaire d’achats militaires

Quatre officiers maliens et une fonctionnaire ont été placés lundi sous mandat de dépôt dans une affaire d'achat de matériel militaire au début de la présidence du chef de l'Etat déchu Ibrahim Boubacar Keïta, a-t-on appris de sources judiciaires. L'achat d'un avion présidentiel pour près de 40 millions de dollars, ainsi que de matériel militaire […]

SOCIETE
Viols et violences sexuelles : Le certificat médical ne sera plus un frein…

Le certificat médical n’est plus une exigence pour les cas de viol. En effet, les victimes étaient assujetties à ce précieux document médical pour prouver qu’elles avaient été victimes de viol. Il constituait, il faut le dire tout net, un obstacle pour ces nombreuses victimes ne pouvant pas débourser une telle somme pour prouver la […]

SOCIETE
RWANDA. Théoneste Bagosora, considéré comme le «cerveau» du génocide, est mort

Le colonel Théoneste Bagosora, présenté comme « le cerveau » du génocide des Tutsis au Rwanda, est décédé ce samedi dans une clinique de Bamako, selon l’administration pénitentiaire malienne. Condamné par un tribunal de l’ONU, il purgeait sa peine au Mali Théoneste Bagosora, 80 ans, est décédé au Mali où il purgeait une peine de 35 ans […]

SOCIETE
TURQUIE. Des étudiants passent la nuit dans des parcs pour dénoncer le mal-logement

Depuis presque une semaine en Turquie, des jeunes se réunissent et passent la nuit dehors, dans des parcs municipaux. Leur point commun : ils vont à l’université et ne trouvent pas de logement à un prix abordable. Chaque nuit, un parc différent. Équipés de couvertures, de bouteilles d’eau, de pèlerines en cas de pluie, une vingtaine de jeunes s’apprêtent […]

SOCIETE
BURKINA FASO. 2.244 écoles fermées en raison des menaces terroristes

Au Burkina Faso, en fin d'année scolaire et à la date du 28 mai 2021, 2.244 établissements scolaires ont été fermés, avec 304.564 élèves affectés, en raison de la crise sécuritaire que connaît le pays depuis 2015, a fait savoir vendredi dans une note le secrétaire général du ministère burkinabè en charge de l'éducation nationale, […]

ECONOMIE
CIV/Découverte de pétrole. La part du pays est "déséquilibrée"

Le Front populaire ivoirien (FPI, opposition) juge "déséquilibrée" la part de10% revenant à la Côte d'Ivoire dans la répartition de la récente découverte de réserves de pétrole et de gaz, en offshore, dans le pays. Petroci Holding, une structure publique ivoirienne, et le groupe italien ENI ont découvert des réserves pétrolières et gazières évaluées respectivement […]

ECONOMIE
L'entrepreneuriat d'Afrique francophone en force pour la rentrée du Medef

Pour sa rentrée cette semaine, le Medef, première organisation patronale française, ouvre ses portes aux représentants des entreprises francophones. Le poids économique de la francophonie est énorme : 16% du PIB mondial. Avec 220 millions de locuteurs dans le monde, 770 millions anticipés dans 30 ans. Le potentiel économique de l'espace francophone est énorme et bien […]

ECONOMIE
Blue Origin, la société de Jeff Bezos, poursuit encore la Nasa en justice

Blue Origin, la société spatiale de Jeff Bezos, a annoncé lundi 16 août avoir porté plainte devant un tribunal fédéral contre la Nasa, l'agence spatiale américaine. Le fondateur d'Amazon est catégorique : la décision de la Nasa d'attribuer à SpaceX le projet de construction du prochain système d'alunissage habité est inéquitable et manque de partialité. […]

ECONOMIE
TOGO. L’une des plus grosses banques publiques vendue à un investisseur burkinabè

La Banque togolaise pour le commerce et l’industrie, qui était jusqu'ici détenue à 100% par l'État du Togo, va passer sous le contrôle de IB Holding, une société de droit togolais détenue par le Burkinabè Mahamadou Bonkoungou. En Conseil des ministres, mercredi, le gouvernement togolais a adopté un projet de décret qui fixe les modalités […]

ECONOMIE
Le "Made in Cameroun", un pari pour l'avenir

"C'était fou" comme pari, se souvient Gaëlle Laura Zambou Kenfack, entrepreneure camerounaise de 38 ans. Après 10 ans chez BMW en Allemagne en tant que consultante, elle retourne au Cameroun fin 2016 et crée une société spécialisée dans la production, la transformation et la distribution de produits locaux. Comme elle, de nombreux chefs d'entreprises misent […]

ECONOMIE
Réseau 5G. ORANGE condamné à 15 000 euros de dommages et intérêts

Orange est dans la tourmente. L'opérateur de télécommunications a été condamné pour « pratique commerciale trompeuse » concernant ses offres de forfaits mobiles 4G/5G, à la suite d'une assignation en justice de l'association Consommation Logement Cadre de vie (CLCV), a-t-on appris ce mardi 3 août 2021, confirmant une information du site Capital. Dans le jugement rendu le 27 juillet dernier consulté par […]

SPORT
CAMEROUN. Samuel Eto’o candidat à la présidence de la Fécafoot

Samuel Eto’o a officialisé sur les réseaux sociaux ce 21 septembre 2021 sa candidature à la présidence de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). « Il est temps de reconstruire notre football. Nous ne pouvons pas retarder la refonte de notre sport numéro un », assure l’ex-attaquant vedette de l’équipe nationale du Cameroun aujourd’hui âgé de 40 […]

SPORT
Coupe de la Confédération: Binga FC, 2 000 km de route pour une qualification historique

Le Binga FC, petit club malien de Bamako, qui n'évolue qu'en deuxième division dans le pays, s'est qualifié pour le deuxième tour de la Coupe de la Confédération. Au terme d'un périple de 2 000 kilomètres en minibus. Finaliste de la Coupe du Mali la saison passée, l'équipe, située en Commune 5 de Bamako, vient de […]

SPORT
CAN féminine 2022. Programme et résultats des qualifications

La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé le programme prévisionnel des qualifications pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations féminine prévue du 2 au 23 juillet 2022 au Maroc. Le premier tour aller de ces éliminatoires aura lieu le 20 octobre 2021, tandis que le premier tour retour se tiendra entre le 23 et […]

SPORT
DJIBOUTI. Trois joueurs ont fui la sélection par peur de représailles après la déroute en ALGERIE

Une scène totalement improbable s'était produite au sein de la sélection de Djibouti. Abubaker Elmi, Bilal Hassan et Nasradin Aptidon avaient fui la sélection après la défaite, 8-0, face à l’Algérie lors de l’ouverture des qualifications pour la prochaine Coupe du monde 2022 au Qatar. Après la défaite contre les champions d’Afrique en titre, la […]

SPORT
Samuel Eto’o brigue la présidence de la Fédération camerounaise de football

Samuel Eto'o a annoncé sa candidature à la présidence de la Fédération camerounaise de football. L'information était dans l'air depuis plusieurs semaines voire davantage, elle est devenue officielle ce mardi. Samuel Eto'o a décidé de se porter candidat à la présidence de la Fédération camerounaise de football. « Redonner au football camerounais sa grandeur » : […]

SPORT
BURKINA FASO. Iron Biby, champion du monde de soulever de bûches, accueilli en héros à Ouagadougou

Le Burkinabè Iron Biby, détenteur de plusieurs records du monde et record Guiness, a décroché ce samedi 18 septembre à Glasgow en Écosse un nouveau record du monde en soulever de bûches avec une charge de 229 kg. Il a surclassé ses adversaires et devient ainsi le nouveau champion du monde. Il a été accueilli triomphalement ce […]

CULTURE
L’ex-manager de Gims et Vitaa condamné à 12 mois de prison ferme pour avoir escroqué Universal Music

Il n’a pas daigné se présenter à l’audience. Un ancien manager de Gims a été condamné à 24 mois de prison, dont 12 mois avec sursis, par le tribunal correctionnel de Créteil (Val-de-Marne), ce lundi en début d’après-midi. Jugé pour avoir escroqué près de 300 000 euros à Universal Music, il devra également s’acquitter d’une amende […]

CULTURE
La France remporte le Bocuse d'Or 2021

La France a remporté lundi la finale du prestigieux concours culinaire du Bocuse d'Or, organisé près de Lyon dans le cadre du Salon international de la restauration (Sirha), mettant fin à une série de déceptions depuis 2013. L'équipe française était emmenée par Davy Tissot, titulaire d'une étoile Michelin à la tête de Saisons, le restaurant d'application de l'Institut Paul Bocuse, […]

CULTURE
Parcs africains. Les Diakité réveillent la faune ivoirienne

Non loin de Bouaké, le fondateur du groupe télécom Alink et sa famille ont créé la première réserve naturelle privée d’Afrique de l’Ouest en conjuguant projet de conservation et écotourisme. À l’origine, la réserve de Louis Diakité, située à 45 kilomètres de Bouaké, devait aussi accueillir des parties de chasse entre amis. Sortir au petit […]

CULTURE
MAROC. La découverte pleine de promesses d'outils de couture préhistoriques

Une équipe internationale d'archéologues a découvert au Maroc des outils de couture en os préhistoriques, qui pourraient permettre de comprendre les origines des comportements modernes chez l’Homo sapiens. Si des outils en os plus anciens ont déjà été identifiés dans le monde, c'est la première fois que des outils osseux, aussi vieux, ayant servi à confectionner […]

CULTURE
BENIN. La restitution des œuvres d'art par la France reportée à février 2022

Petit décalage dans le calendrier du retour au Bénin des 26 œuvres pillées dans les palais royaux que la France a décidé de restituer. Ce ne sera plus avant la fin de l’année 2021 comme initialement prévu, mais en février de l’année prochaine. Le gouvernement souhaite organiser deux expositions à Paris avant le rapatriement des œuvres.  […]

CULTURE
SOMALIE. Le Théâtre national de Mogadiscio rouvre après 30 ans de fermeture

C'était une soirée historique mercredi 22 septembre 2021  à Mogadiscio dans la capitale de la Somalie. La réouverture solennelle du Théâtre national de Mogadiscio a eu lieu sous haute sécurité alors qu'il était fermé depuis 30 ans. Au programme de cette soirée, contre un ticket coûtant 10 dollars, il était possible de découvrir le travail d'un jeune cinéaste […]

INTERNATIONAL
L’Union européenne veut renforcer la confiance avec les États-Unis

La conversation très attendue entre Emmanuel Macron et Joe Biden a débouché sur un communiqué commun très conciliant. Une semaine après l’annonce fracassante de l’alliance tripartite Aukus entre l'Australie, le Royaume-Uni et les États-Unis, les présidents français et américain ont renoué le dialogue et le résultat laisse augurer une coopération renforcée. Cette coopération doit concerner aussi […]

INTERNATIONAL
Assemblée générale de l'ONU. Le président Xi Jinping finalement à la tribune, mais en vidéo

Le président chinois Xi Jinping s’adressera finalement à la tribune de l’ONU demain, mardi 21 septembre, lors de l’ouverture de la 76e Assemblée générale. A l’origine, la Chine avait dépêché en personne un vice premier-ministre pour son discours à la communauté internationale, mais Pékin préfère une vidéo de son président. Une décision lourde de sens. […]

INTERNATIONAL
Une enquête met en cause la directrice du FMI, accusée de pressions pour ménager la Chine

La directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, a fait pression en 2017 pour modifier un rapport de la Banque mondiale, où elle était en poste à l'époque, afin de ménager la Chine, affirme une enquête indépendante commandée par l'institution internationale et rendue publique jeudi. Kristalina Georgieva s'est dite "en désaccord" avec les conclusions de cette investigation, dont […]

INTERNATIONAL
ETATS-UNIS. Le gouvernement de Biden porte plainte contre le Texas pour bloquer sa loi anti-avortement

Une semaine après la promesse de Joe Biden de défendre le droit à l’avortement aux Etats-Unis, son gouvernement a porté plainte contre le Texas pour obtenir le gel d’une loi qui interdit quasiment toutes les interruptions de grossesse dans cet Etat conservateur.Après le choc de la loi texane, la bataille entre pros et anti-avortement se poursuit aux Etats-Unis […]

INTERNATIONAL
HAÏTI. Le projet de nouvelle Constitution présenté malgré la crise politique

L’incertitude demeure quant aux circonstances et commanditaires de l'assassinat du président deux mois après. Mais cela n’empêche pas son gouvernement d’avancer avec les projets politiques initiés par Jovenel Moïse. Le texte de réforme constitutionnelle a ainsi été présenté,le mercredi 9 septembre, et s'il était approuvé, il favoriserait le pouvoir du président aux dépens des parlementaires.  « Une nouvelle Constitution ne […]

INTERNATIONAL
FRANCE/Présidentielle 2022. Les Républicains dégainent leur programme à défaut d'un candidat

Les Républicains ont préféré placer leur rentrée sous le signe des idées, éludant l'épineuse question de leur candidat, qui suscitait pourtant des avis tranchés parmi les jeunes réunis samedi 4 septembre 2021 au Parc floral de Paris pour leurs universités d'été. « On est sur la dernière ligne droite » avant la présidentielle, a lancé le président de LR Christian Jacob, certain […]

FAITS DIVERS
ITALIE. Des sangliers envahissent les rues de Rome et provoquent l’exaspération des habitants

Depuis plusieurs mois, des hardes de sangliers sont régulièrement aperçues dans les rues de Rome. Le phénomène suscite la colère des habitants de la capitale italienne. À tel point que le sujet est devenu politique. Les images sont à peine croyables. Une harde de quatorze sangliers et marcassins se promène sur l’une des principales avenues […]

FAITS DIVERS
BURKINA FASO. Démantèlement d’un vaste réseau de fraude sur le carburant

Des investigations dans plusieurs villes du Burkina Faso ont permis, dans le courant de la semaine dernière, l’arrestation de dizaines personnes et la fermeture de plusieurs stations-service et dépôts de carburant. Cette fraude au carburant serait l’un des circuits du financement du terrorisme au Burkina Faso, selon des sources sécuritaires. Le procureur a d'ailleurs ouvert […]

FAITS DIVERS
La découverte d’empreintes sème le doute sur l’arrivée de l’Homo sapiens en Amérique

Une nouvelle étude publiée jeudi 23 septembre dans la revue américaine Science suggère que le peuplement de l’Amérique du Nord par l’espèce humaine était déjà entamé bien avant la fin du dernier âge de glace. Des traces de pas datant de 23 000 ans ont été découvertes dans le sud-ouest des États-Unis. Ces empreintes ont été laissées à l’époque […]

FAITS DIVERS
ITALIE. A Rome, on paie pour recevoir un peu de tendresse

Payer pour obtenir un peu de chaleur humaine. A Rome en Italie, un service de câlins payants a été créé. Objectif : lutter contre la solitude et la dépression après des mois de confinement. La privation de contact humain pendant la pandémie a des effets psychologiques négatifs. Cela peut sembler étrange à l'heure de la […]

FAITS DIVERS
L’ex-hôtelier dont l’histoire a inspiré le film «Hotel Rwanda» condamné à 25 ans de prison

Paul Rusesabagina, ancien hôtelier dont l’histoire a inspiré le film « Hôtel Rwanda » et devenu un féroce critique du régime rwandais, a été condamné ce lundi 20 septembre à vingt-cinq ans de prison pour« terrorisme ». Il a été reconnu coupable d’avoir formé et financé le Front de Libération nationale (FLN), groupe rebelle accusé d’avoir mené des attaques meurtrières […]

FAITS DIVERS
BENIN. Un directeur prend service dans une école fantôme, sans salle de classe... ni élève

Alors que la rentrée scolaire avait lieu ce lundi 20 septembre au Bénin, des images publiées sur les réseaux sociaux montrant une cérémonie de passation de charge entre un ancien et un nouveau directeur d’une école primaire sans aucune infrastructure mettent en lumière les failles du système scolaire dans certaines villes du pays.  Sur les […]

envelopephonemap-marker linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram