jeudi, août 11, 2022
AccueilALERTETennis : Jabeur, 1ère africaine en demi-finale d'un Grand Chelem

Tennis : Jabeur, 1ère africaine en demi-finale d’un Grand Chelem

La Tunisienne de 27 ans s’est qualifiée mardi pour le dernier carré de Wimbledon. Elle affrontera la modeste allemande Tatjana Maria ce jeudi.

Ons Jabeur s’était promenée pour arriver jusqu’en quarts de finale de Wimbledon, mais mardi la N.2 mondiale a souffert pour se faire une place en demies.

La Tunisienne avait déjà atteint les quarts à Wimbledon l’an dernier. Cette année, elle arrivait invaincue sur gazon après son titre à Berlin et avait passé les quatre premiers tours en moins de cinq heures au total, sans céder le moindre set.

Mais mardi face à la Tchèque Marie BouzkovaOns Jabeur a mis 1h47 pour remonter un set et s’imposer 3-6, 6-1, 6-1, devenant ainsi la première joueuse du continent africain à se hisser en demi-finales d’un tournoi du Grand Chelem depuis la Sud-Africaine Amanda Coetzer en 1997.

« Je suis contente de m’être réveillée dans le deuxième set puis d’avoir très bien joué dans le troisième », a commenté Jabeur qui était déjà la première joueuse arabe à avoir atteint les quarts d’un Majeur, en 2020 à l’Open d’Australie.

Elle sera opposé dans le dernier carré à la grande surprise du tournoi, l’Allemande Tatjana Maria, mère de famille de 34 ans, classée 103e mondiale. 

« C’est très important » d’être parvenue dans le dernier carré de Wimbledon, a assuré la joueuse qui était devenue la première joueuse arabe à se hisser en quarts de finale d’un Majeur, en 2020 à l’Open d’Australie.

« J’espérais y arriver depuis un moment », a ajouté Jabeur qui, depuis Melbourne 2020, a joué un quart à Wimbledon l’an dernier mais n’a pas encore dépassé les 8es de finale à Roland-Garros (2020, 2021) et le troisième tour à l’US Open (2019, 2020, 2021).

« J’ai discuté avec Hicham Arazi (ancien joueur marocain qui avait atteint les quarts de finale à l’Open d’Australie en 2000 et 2004 et à Roland-Garros en 1997 et 1998, NDLR) et il m’a dit +Les Arabes perdent toujours en quarts et on en a assez, s’il te plaît, fais quelque chose!+ », a raconté Jabeur.

Après sa qualification pour le dernier carré, la joueuse a dit avoir échangé des messages avec lui. « Il était très content, il m’a remerciée et m’a dit +Maintenant, tu peux aller chercher le titre+ », a-t-elle rapporté. (euronews)

ARTICLES LIÉS
- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents