dimanche, novembre 27, 2022
AccueilAFRIQUEAprès la crise sur le Sahara, Bourita rencontre Borrell à New York

Après la crise sur le Sahara, Bourita rencontre Borrell à New York

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita a rencontré, ce vendredi 23 septembre à New York, le haut représentant de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell.

Les deux parties indiquent, dans une déclaration conjointe, que «la discussion a porté sur les relations bilatérales et la volonté réciproque d’approfondir le dialogue et la coopération, dans le cadre du partenariat stratégique entre l’Union européenne et le Maroc».

Bourita et Borrell «se sont réjouis de la signature prochaine du Partenariat Vert UE-Maroc. Ce sera le premier partenariat de ce genre conclu par l’UE avec un pays de son voisinage Sud», ajoute la même source. Ce nouveau cadre «ouvrira la voie à une coopération renforcée et à un dialogue stratégique dans le domaine de la lutte contre le changement climatique et facilitera les efforts communs vers la transition verte».

Les deux chefs de diplomatie ont réaffirmé, à cette occasion, «leur volonté de continuer à travailler ensemble pour répondre aux défis globaux et se sont mis d’accord pour trouver une date prochaine en vue d’une visite du Haut représentant au Maroc».

Le Maroc avait annulé un déplacement officiel de Josep Borrell, initialement programmé en septembre. Une décision prise en riposte à l’alignement de l’Espagnol sur les positions du Polisario concernant la question du Sahara occidental. En effet, le chef de la diplomatie de l’UE s’était prononcé, fin août dans une interview accordée à un média à Madrid, en faveur de l’«organisation d’une consultation pour que ce soit le peuple sahraoui qui décide de son avenir». Il avait souligné que «le gouvernement espagnol défend aussi la même position».

Des déclarations que Nasser Bourita a déplorées, même si Borrell a tenté de les nuancer ensuite, affirmant que «l’UE défend une solution consensuelle entre les parties, d’un commun accord, obtenue dans le cadre des résolutions des Nations unies». (Yabiladi)

ARTICLES LIÉS
- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents