dimanche, novembre 27, 2022
AccueilA LA UNEQatar 2022 : les sélections africaines ne suscitent pas espoir

Qatar 2022 : les sélections africaines ne suscitent pas espoir

Au regard des matchs amicaux préparatifs à la 22ème édition de la Coupe du monde de football au Qatar, du 20 novembre au 18 décembre 2022, les sélections africaines n’augurent pas un lendemain meilleur.

Cinq pays africains représentent le continent à la 22ème édition de la Coupe du monde de football. Il s’agit entre autres, du Sénégal, du Ghana, du Maroc, de la Tunisie et du Cameroun.

De manière globale, les sélections africaines ne sont pas assez cotées pour ce mondial, bien que, trois des cinq pays africains qualifiés pour cette édition ont déjà franchi la barre des ¼ de finale dans les éditions précédentes. On pense notamment au Cameroun en 90, au Sénégal en 2002 et au Ghana en 2010. Quelles sont les chances des pays africains dans cette compétition mondiale ?

Qualifié à la dernière minute face à l’Algérie, le pays de Samuel Eto’o a renforcé son groupe sur le bloc offensif. La sélection conduite par Rigobert Song va à la conquête du trophée suprême avec une ligne offensive constituée de joueurs de renoms. L’on cite entre autres, Zambo Anguissa de Napoli, Choupo Moting, élu joueur du mois d’octobre du Bayern Munich, Toko-Ekambi de Lyon, le Nantais Jean Charles Castelletto  et Bryan Mbeumo de Brentford.

Cameroun

Malheureusement les individualités trahissent le football. Le seul pays africain pronostiqué favori par l’ancien footballeur brésilien Cafu, a perdu deux trois matchs de préparation et un nul. Les Lions indomptables se sont, contre les équipes en dessous de l’étage au classement Fifa, inclinés contre l’Ouzbékistan et la Corée du Sud. Pour finalement faire matchs nuls  (1-1) contre la Jamaïque et le Panama ce 18 novembre. Il est à préciser qu’aucune de ces sélections n’est présente au Qatar.

Sénégal

Parti comme principal favori, le Sénégal est confronté à un dilemme de dernière minute. Sadio Mané, leader de la sélection est forfait. Le joueur de Bayern est sorti sur blessure au péroné droit le 8 novembre, lors du match opposant son club Bayern à Werder de Brême. C’est un coup dur pour les Lions de la Téranga, mais rien n’est perdu. Le sélectionneur Aliou Cissé avait déjà annoncé la composition d’un groupe homogène. « Nous aurons un groupe équilibré, qui vit bien. C’est important aussi pour défendre de la meilleure façon le Sénégal au Mondial. J’ai envie de dire que ce sont des choix de riche. » Pour lui, tous les joueurs ont leurs places. Les Lions de la Téranga n’ont pas joué de matchs amicaux de préparation.

Maroc

Les Lions de l’Atlas ont battu la Georgie 3-0 en match amical le 17 novembre. Le Maroc est à sa cinquième participation. Cette équipe affronte également la compétition sans l’un de ses leaders, Amine Harit. Le joueur de l’Olympique de Marseille est sorti sur blessure au cours du match contre l’AS Monaco. Bien que pouvant compter sur les compétences du capitaine Romain Saiss de Wolverhampton, Achraf Hakimi du PSG, la sélection marocaine fait face à de nombreux problèmes internes qui ne facilitent pas l’épanouissement du groupe.

Ghana

Après la dernière Coupe du Monde en Russie en 2014, les Black Stars seront de  la partie cette année. Le Ghana participe pour la quatrième fois. En 2010, ils sortent aux quarts de finale, après une défaite aux tirs aux buts contre l’Uruguay. Bien qu’ayant battu la Suisse en amical (2-0) le Ghana n’est pas préssenti au deuxième tour de la compétition. Le sélectionneur Otto Addo peut néanmoins compter sur les performances de Daniel AmarteyThomas Partey, les frères Ayew.

Tunisie

Les Aigles de Carthage tombent dans une poule compliquée, contre la France, championne du monde en titre, l’Australie et le Danemark. Un calendrier qui ne semble pas favorable à une équipe tunisienne qualifiée au forceps pour cette 22ème édition de la Coupe du monde. La Tunisie était déjà dans un groupe aussi compliqué au dernier mondial en Russie contre la Belgique et l’Angleterre. Le sélectionneur Jalel Kadri peut-il compter sur le Stéphanois Wahbi Khazri et ses coéquipiers pour faire bouger les lignes ? (Journal du Cameroun)

ARTICLES LIÉS
- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents