mercredi, avril 17, 2024
AccueilAFRIQUELeadership féminin : 4 Camerounaises dans le top 50 du classement Forbes...

Leadership féminin : 4 Camerounaises dans le top 50 du classement Forbes Afrique

Dans son numéro de février-mars Forbes Afrique a classé sur sa liste quatre camerounaises comme femmes influentes.

Denise Epoté

Journaliste vedette multiprimée figurant régulièrement dans les classements des femmes les plus influentes du continent, Denise Epoté est depuis début 2022 directrice Distribution, Marketing et Commercialisation de TV5Monde et PCA de TV5MONDE USA et AMERIQUE latine, après vingt-trois années passées à la direction Afrique de la chaîne. Première présentatrice du journal à la télévision nationale camerounaise dans les années 1980-1990, elle a rejoint TV5 en 1994 en tant que chargée des programmes avant de devenir seulement quatre ans plus tard directrice Afrique de la future TV5Monde, gérant le marketing et la distribution de la chaîne dans 48 pays du continent, en plus de son émission hebdomadaire et d’une chronique sur RFI. Sa nomination, intervenant au moment où la Principauté de Monaco entre dans le capital de la première chaîne généraliste internationale d’Afrique francophone, confirme son statut de pilier du groupe.

Vera Songwe

Fonctionnaire internationale chevronnée et première femme à avoir dirigé la Commission économique pour l’Afrique (CEA, de 2017 à 2022), Vera Songwe est aujourd’hui présidente du conseil d’administration de la Liquidity & Sustainability Facility (LSF). La structure, conçue par la CEA en collaboration avec Afreximbank, est destinée à soutenir la liquidité des euro-obligations souveraines africaines et à encourager les émissions obligataires vertes sur le continent africain. Lancée en 2021, en marge de la COP 26 de Glasgow et pilotée sous la houlette de Vera Songwe, la LSF a levé 100 millions de dollars en novembre dernier auprès de la banque américaine Citibank. La Camerounaise est également membre du Brookings Institute Global Development and Africa Global Initiative.

Kate Fotso

Considérée comme la reine de l’agrobusiness camerounais, Kate Fotso est la fondatrice et directrice générale de Telcar Cocoa Ltd, une entreprise co-établie avec le géant de l’agrobusiness Cargill (actionnaire à 49 %), qui contrôle presque un tiers du marché local des exportations de cacao. Une position qui fait de la « dame de fer de l’or brun » — par ailleurs présidente du Syndicat des exportateurs camerounais de cacao — l’une des femmes les plus riches et les plus puissantes du continent. Lancé en 2011 et dénommé Coop Academy, son programme de certification du cacao a impliqué plus de 30 000 producteurs de cacao et permis d’attirer les premiers investissements de la SFI (Société financière internationale, filiale de la Banque mondiale) dans l’industrie cacaoyère camerounaise.

Carmen Kamgaing

Ingénieure de formation, Carmen Kamgaing est la vice-présidente Afrique en charge de la distribution chez Caterpillar, leader mondial de la construction d’engins de génie civil (48 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2021) et numéro un de ce segment sur le continent africain. Dans les faits, la responsable d’origine camerounaise couvre un réseau de près de 150 villes réparties sur 50 pays et mobilisant plus de 15 000 collaborateurs et distributeurs partenaires. De quoi pleinement capitaliser sur les perspectives prometteuses de la filière, en forte croissance sur le continent, mais aussi faire face à une concurrence de plus en plus vive. Un défi de plus pour Carmen Kamgaing, qui dit « aimer les challenges, l’action et les résultats ». (Journal du Cameroun)

ARTICLES LIÉS
- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents