Free Porn
xbporn
jeudi, juillet 18, 2024
AccueilALERTEKarim Benzema, un autre Ballon d'Or en Arabie saoudite

Karim Benzema, un autre Ballon d’Or en Arabie saoudite

À 35 ans, Karim Benzema part retrouver dans ce pays son ancien partenaire du Real Madrid Cristiano Ronaldo. Benzema a signé pour trois saisons à Al-Ittihad.

« Benzema a signé un contrat pour son transfert à Al-Ittihad, pour une période de trois ans », a appris l’AFP mardi 6 juin d’une source interne à ce club basé à Jeddah, sur les rives de la mer Rouge (ouest). L’arrivée retentissante de l’ancien lyonnais, pour un montant encore non dévoilé mais faramineux, s’inscrit dans le cadre de la grande offensive saoudienne visant les stars du football européen. Ces derniers jours, un contrat de 200 millions d’euros pour deux saisons avait été évoqué par la presse espagnole.

Deuxième meilleur buteur de l’histoire du Real Madrid

Après 14 ans de conquêtes au Real Madrid, où il a notamment remporté cinq Ligue des champions, l’international français (97 sélections, 37 buts) a opté pour une fin de carrière dans la richissime Saudi Pro League soutenue par le Fonds souverain saoudien (FIS), qui mise notamment sur le « soft power », l’influence géopolitique, par le sport.

Le deuxième meilleur buteur de l’histoire du Real Madrid, avec 354 buts, derrière CR7 (450 buts), et le cinquième joueur le plus capé avec 648 matches disputés, a quitté le club espagnol comme un prince, salué par le stade Santiago-Bernabeu, ses coéquipiers, son entraîneur et ses dirigeants. « La carrière de Karim Benzema au Real Madrid a été un exemple de comportement et de professionnalisme, et a représenté les valeurs de notre club. Karim Benzema a gagné le droit de décider de son avenir », expliquait le Real, laissant entendre que Benzema avait choisi de ne pas prolonger son contrat.

Le « Nueve » va poursuivre son parcours commencé à Lyon chez les tout frais champions d’Arabie Saoudite. Les « Tigres » jaunes et noirs de Jeddah sont le deuxième club le plus titré du pays, neuf fois champion (comme Al-Nassr, l’équipe de Ronaldo) et vainqueur de deux Ligues des champions d’Asie (Al-Nassr ne l’a jamais remportée), et aussi le doyen, fondé en 1927.

Bientôt d’autres vedettes ? 

Comme Ronaldo à Al-Nassr, Benzema sera l’écrasante vedette d’un effectif où ressortent les internationaux égyptiens Ahmed Hegazy et angolais Helder Costa, entraîné par l’ancien manager du FC Porto ou de Tottenham, le Portugais Nuno Espirito Santo.

Benzema pourrait voir débarquer d’autres vedettes du foot européen dans les prochaines semaines. Le royaume de la péninsule arabique, critiqué pour des atteintes aux droits humains, est déterminé à utiliser le football pour améliorer son image à l’international, et il dispose de pétrodollars à foison pour satisfaire ses ambitions.

Une liste de « plus de dix » stars du ballon rond a ainsi été établie en vue de leur recrutement par des clubs saoudiens dont Lionel Messi ou encore Luka Modric. (rfi.fr/Afp)

ARTICLES LIÉS
- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents